• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Coupe de la Ligue : défaite de l'AS Monaco face à Guingamp aux tirs au but en demi-finale

La joie des joueurs de Guingamp, qualifiés en demi-finales de la coupe de la Ligue. / © FRED TANNEAU / AFP
La joie des joueurs de Guingamp, qualifiés en demi-finales de la coupe de la Ligue. / © FRED TANNEAU / AFP

Longtemps menés à domicile, les Bretons se sont qualifiés pour la finale de la Coupe de la Ligue en battant l'AS Monaco aux tirs au but. Score final : 2-2, 5-4. Dommage.

Par Catherine Lioult

Au lendemain du retour de Leonardo Jardim comme entraîneur de l'AS Monaco après le licenciement de Thierry Henry, le club du Rocher avait un rendez-vous à ne pas manquer en demi-finales de la Coupe de la Ligue.

En déplacement à Guingamp, les Monégasques au terme d'un long suspense ont été battus sur le score de 2-2, 5-4, aux tirs au but. 

Tout avait pourtant bien commencé : Monaco en infériorité numérique, menait 2-0 après les buts de Rony Lopes à la 18e minute et Golovin (24e) avant de se faire rejoindre par Guingamp grâce à des buts de Mendy puis Thuram. Et c'est Marcus Coco qui a marqué le tir au but de la qualification.

Pour l'AS Monaco, c'est fini pour l'Europe. Reste le championnat et le fond du classement.

Les Bretons affronteront Strasbourg ou Bordeaux, en finale au Stade Pierre-Mauroy.

LES REACTIONS

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco):
La première période a été meilleure que la deuxième, bien sûr. On a joué presque 87 minutes (avec le temps additionnel) à 10. La fatigue en seconde période ne nous a pas donné la possibilité de rester avec les mêmes transitions offensives. Beaucoup de joueurs offensifs qui sont là sont arrivés avec un petit souci de fatigue. Gelson Martins n'a pas joué beaucoup à l'Atlético, Golovin a eu des crampes, Jermerson aussi. Mais je crois que l'attitude, le comportement et l'engagement étaient très bons, j'ai aimé. C'est ce que je veux pour cette équipe: une équipe organisée où tous les joueurs essayent de gagner leur duel, où tous le monde jouent quand ils ont le ballon, mais quand ils n'ont pas le ballon, ils travaillent pour l'équipe. C'est ce qu'on va essayer de travailler puisque la Coupe c'est fini pour nous. On a beaucoup à faire pour obtenir notre objectif qui est le maintien.

Jocelyn Gourvennec (entraîneur de Guingamp):
On est passé par toutes les émotions pendant ce match. C'était vraiment un match très bizarre, il n'y a qu'en Coupe qu'on a des matches comme ça. On fait une plutôt bonne entame, mais il se retrouvent à 10 et on a perdu le fil de manière un peu inexplicable. On prend deux contres. Ça nous a un peu sonnés, on a eu du mal à les mettre hors de position, il se sont bien organisés en fermant l'intérieur et sur les côtés, on ne passait pas bien. Il a fallu relever les têtes à la mi-temps. Le but au bout de vingt secondes a galvanisé l'équipe et remobilisé le stade.

A lire aussi

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus