• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

DIRECT. Retour en images sur la mobilisation des lycéens de la Côte d'Azur et du Var ce vendredi

Manifestation à Nice ce vendredi matin. / © Pierre Vaireaux France 3
Manifestation à Nice ce vendredi matin. / © Pierre Vaireaux France 3

Manifestations, blocages et rassemblements, de nombreuses actions des lycéens se sont déroulées ce vendredi dans les Alpes-Maritimes et dans le Var. Retrouvez les temps forts de cette deuxième journée d'actions.

Par Laurent Verdi

17 h 30 : 10 personnes sont en garde à vue à Nice. Elles ont été interpellées en marge de la manifestation des lycéens.
Il s'agit de 9 mineurs et d'un majeur. Tous seront convoqués ultérieurement devant la justice et devront répondre de port d'arme, outrage, dissimulation d'identité, dégradation, non dispersion après un rassemblement. 
Ce vendredi, toujours aux manifestations lycéennes de ce jeudi, la garde à vue de deux majeurs interpellés au niveau du lycée du Parc Impérial a été prolongée pour violence et provocation de mineurs.  Ils seront déférés ce samedi devant la justice.
36 lycéens mineurs avaient été arrêtés et ils seront convoqués devant la justice l'année prochaine.


15 h : Le point de la mobilisation par les services du rectorat  - Deux établissements de l'Académie de Nice ont gardé porte close ce vendredi matin : il s'agit du lycée du Golfe à Gassin et du lycée Apollinaire à Nice. Les autres établissements étaient ouverts aux élèves, mais enregistraient un effectif réduit, certains élèves étant restés chez eux.

A noter des situations mouvementées : les accès du lycée Renoir à Cagnes-sur-Mer ont été bloqués par de jeunes manifestants, empêchant les autres d'aller en cours.
A Antibes, des élèves du lycée Audiberti ont manifesté, et une lycéenne du lycée professionnel Jacques Dolle venue les rejoindre a eu la mâchoire fracturée, vraisemblablement atteinte par un fumigène. Par mesure de précaution les forces de l'ordre ont fermé un temps la circulation sur le boulevard Wilson.

12h45 : Fin de manifestation sur Nice.

►Le point à midi dans les Alpes-Maritimes :

Deux établissements de l'académie ont gardé porte close ce matin, les lycées de Gassin et Guillaume Apollinaire à Nice, tous les autres, sont ouverts aux élèves, avec parfois des situations  mouvementées, les accès du lycée Renoir à Cagnes sur Mer ont été bloqués par de jeunes manifestants, empêchant les autres d'aller en cours.

A Antibes, des élèves du lycée Audiberti, ont manifesté, une jeune fille a eu la mâchoire cassée, vraisemblablement atteinte par un fumigène. Par mesure de précaution les forces de l'ordre ont fermé la circulation sur le boulevard Wilson.

► 11h30 : manifestation toujours en cours à Toulon par les jeunes du lycée Bonaparte, à Draguignan et à Saint-Raphaël.

11h30 : 350 lycéens environ venus de tous les lycées manifestent à Nice

► 11h : les boulevard Wilson à Antibes est toujours partiellement coupé. Les jeunes sont partis manifester à Nice.

►  Vers 9 h : Un grand rassemblement est annoncé sur les réseaux sociaux et par message place Masséna, dans le centre-ville de Nice. 
 
► 9 h : Toulon 
L'avenue Maréchal Foch est paralysée aux alentours de 9 heures, de nombreux plots de chantier ont été dispersés sur la chaussée. Des dizaines de jeunes sont partis du lycée Bonaparte et se dirigent vers l'ouest de la ville.

Le lycée Anne Sophie Pic à Toulon a envoyé un mail aux parents d'élèves pour leur suggérer de ne pas mettre leurs enfants à l'école.

► 8 h : Dans de nombreux lycées de Nice, tout se passe pour l'instant dans le calme. Les policiers sont présents aux abords de plusieurs établissements suite aux débordements de cette semaine. 

Le lycée Apollinaire est fermé de manière préventive, la direction a décidé de ne pas ouvrir les portes ce vendredi pour éviter tout débordement. Des élèves ont tenté de bloquer l'établissement en début de matinée, ils ont été délogés par les forces de sécurité.

► 7h45 Antibes :

Des dizaines de jeunes sont présents devant les grilles du Lycée Audiberti, dans le centre-ville, le boulevard Wilson est fermé temporairement à la circulation. 
Devant le lycée Audiberti ce vendredi matin à Antibes. / © Julien Thore France 3
Devant le lycée Audiberti ce vendredi matin à Antibes. / © Julien Thore France 3
  
Devant le lycée Audiberti ce vendredi matin à Antibes. / © Julien Thore France 3
Devant le lycée Audiberti ce vendredi matin à Antibes. / © Julien Thore France 3

► Dans le Var avant 8h

De nombreux proviseurs varois avaient recommandé aux parents de ne pas laisser leurs enfants aller en cours ce vendredi.

● A Hyères :

Après les débordements violents de ce jeudi à Hyères, trois lycées, un collège et une école seront fermés. 

Le lycée Agricampus et le collège/lycée Maintenon ainsi que l'école Saint-Joseph n'assureront pas les cours ce vendredi. 

Les proviseurs des lycées Jean-Aicard et Golf-Hôtel suggèrent aux parents de ne pas accompagner leurs enfants dans les établissements pour cette journée.

Le recteur de l'académie de Nice appelle à la prudence et à la vigilance dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.  

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Collectif contre PPP écoles Marseille

Les + Lus