Des fleurs comestibles : une nouvelle tendance qui séduit de plus en plus de restaurateurs

Des fleurs comestibles : une tendance qui séduit de plus en plus de restaurateurs et de clients / © A. Dequidt/FTV
Des fleurs comestibles : une tendance qui séduit de plus en plus de restaurateurs et de clients / © A. Dequidt/FTV

Le saviez-vous ? Les fleurs se cuisinent ! Depuis quelques années, les fleurs comestibles font leur apparition dans nos assiettes. Désormais, on ne parle plus seulement de l’odeur des fleurs mais aussi de leur goût.
 

Par Véronique Lupo

C'est dans l'arrière-pays niçois que se trouvent les plus grands producteurs de fleurs comestibles de France. Certaines exploitation produisent chaque semaine jusqu'à 150 000 fleurs. Une fois récoltées, ces fleurs sont ensuite expédiées chez des restaurateurs ou des grandes surfaces.

Après les plantes et les herbes aromatiques, place aux pétales !

Les restaurateurs sont charmés par l’apparition de fleurs dans les assiettes, et pas seulement pour la décoration. Une pratique originale qui existe pourtant déjà depuis une dizaine d’années mais qui semble être devenue très populaire ces derniers temps.

Que peut-on cuisiner avec des fleurs?

Des crackers aux graines et fromage frais aux fleurs de saison, de la limonade aux fleurs de sureau, ou une tarte avec des bégonias sucrés, les recettes sont nombreuses pour cette dégustation florale.

Quelles fleurs sont comestibles ?

Il existe 250 variétés de fleurs comestibles utilisées depuis très longtemps en cuisine. Parmi elles, les bégonias, les géraniums, les fleurs de ciboulette ou les violettes.
 
 

Les fleurs comestibles devenues un véritable tremplin pour les horticulteurs

De Nice à Draguignan, les horticulteurs se tournent de plus en plus vers le commerce de ces fleurs que l’on savoure en entrée, en plat ou en dessert. C’est le cas d’une entreprise dracénoise, qui propose aux restaurateurs des fleurs comestibles « made in Provence », au rythme des saisons.

Ce sont des fleurs que l’on ne pourrait pas avoir en plein été. Mais là, nous avons la chance d’avoir une variété de couleurs, de gouts et de saveurs que nous proposons aux chefs

nous explique Helder Forte , directeur Commercial à Midi Prim.
Depuis 6 ans, cette entreprise familiale fait le bonheur des restaurateurs de la région. Les fleurs sont de plus en plus présentes les plats des chefs. Une signature colorée et pleine de surprises gustatives.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus