• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Formule E à Monaco : Jean-Eric Vergne remporte la course

Jean-Eric Vergne a remporté la 3ème édition du e-Prix à Monaco avec Techeetah. / © Jean-François Otonello - MAX PPP
Jean-Eric Vergne a remporté la 3ème édition du e-Prix à Monaco avec Techeetah. / © Jean-François Otonello - MAX PPP

Parti en pôle position, Jean-Eric Vergne a dominé toute la course et s'est imposé samedi sur le circuit de Monaco en Formule E. C'est sa première victoire sur le Rocher.

Par Aline Métais

Jean-Eric Vergne, parti en pole position, a dominé la course de bout en bout. Il remporte la 9ème manche de la saison 5 de Formule E sur le circuit de Monaco. Une "toute première fois" à Monaco pour le jeune pilote de 29 ans qui a déclaré : 

C’est mon premier podium à Monaco. Je suis vraiment heureux, c’est un sentiment incroyable. Je maintenais la course sous contrôle, même si sur la fin c’était un peu chaud. Dans les derniers tours ce n’était plus qu’une question de garder la voiture en piste et de terminer la course. Je devais m’assurer de ne laisser aucune ouverture mais j’étais plutôt confiant.  L’équipe était un peu stressée mais tout était sous contrôle dans la voiture.

Il a aussi remercié ses supporters et son équipe à l'issue de la course sur son compte Facebook : 
 

Parti en pole position, le Français a su contenir les assauts de ses poursuivants. Rowland, Massa et Wehrlein s’y sont tous essayés, sans succès. La course a été très animée, avec plusieurs accrochages et quelques beaux dépassements. Jean-Eric Vergne décroche sa deuxième victoire de la saison, après son triomphe à Sanya. Il devance Oliver Rowland et Felipe Massa sur le podium. Le Brésilien a fait honneur à Venturi à domicile grâce à un pilotage solide. C’est le troisième podium de la saison pour l’équipe monégasque, le premier en Formule E pour Felipe Massa.

Pimenter la course



Pour cette 3ème édition, les concurrents pouvaient utiliser "l'Attack Mode" pour accélérer et surtout pimenter la course ! Sébastien Buemi est le premier à l'activer dans le 6e tour. Mais cette innovation ne suffira pas. Vainqueur il y a 2 ans, il termine à la 5ème position. Il remercie ses fans sur son compte Facebook et dit penser au prochain e-prix à Berlin :
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus