Les Français de Monaco n'ont plus de députée

Lélection de Samantha Cazebonne (LREM) a été invalidée par le Conseil Constitutionnel. / © MAX PPP
Lélection de Samantha Cazebonne (LREM) a été invalidée par le Conseil Constitutionnel. / © MAX PPP

L'élection de Samantha Cazebonne, députée de la 5 è circonscription des Français établis hors France, a été invalidée par le Conseil constitutionnel suite au recours de son adversaire.

Par Catherine Lioult

Samantha Cazebonne  (LREM) était députée de la 5è circonscription des Français établis à l'étranger, qui comporte Monaco, le Portugal, l'Espagne et Andorre. L'élection a été annulée par le Conseil constitutionnel.


Une de ses adversaires qui n'avait pas été qualifiée pour le second tour avait fait un recours. Laurence Sailliet, qui est aujourd'hui porte-parole pour Les Républicains, était arrivée en troisième position, avec 60 voix d'écart derrière le candidat de la France Insoumise François Ralle-Andreoli. Elle avait alors pointé du doigt certains dysfonctionnements. 


Le Conseil constitutionnel a pris en compte des retards dans l'acheminement du matériel de vote, qui ont privé les électeurs par correspondance de voter mais ce n'est pas tout : il y a eu aussi la diffusion d'un tract de propagande par voie électronique à la veille du scrutin, ce qui est interdit.
Voilà qui a pu modifier l'ordre de préférence des électeurs toujours selon le Conseil constitutionnel. Et au regard du faible écart de voix entre les candidats arrivés en 2è et 3è position, le scrutin a été annulé.
Une nouvelle élection devrait avoir lieu au printemps.

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus