Franky Zapata a réussi la traversée de la Manche !

Publié le Mis à jour le
Écrit par PG avec AFP

Dix jours après sa première tentative, le marseillais Franky Zapata a réussi la traversée de la Manche. Cette fois-ci, il a été ravitaillé en carburant sur une plus grosse plateforme.

Franky Zapata vient d'atterir sur la plage de ST Margaret's Bay au Royaume Uni ! Une traversée de la Manche de 21 minutes sur son Flyboard, et un véritable exploit !!

Dix jours après sa première tentative, le sportif marseillais a réussi sur son trajet, son ravitaillement. Il a pu atterrir sur une plateforme plus grande que la première fois, et échangé son sac à dos, lui permettant de reprendre du carburant. 
 
A St Margaret's Bay au Royaume Uni, c'est l'émotion ! Après avoir embrassé chaleureusement son équipe, l'homme volant, savoure son exploit : " c'était tellement dur, mais quand çà passe, c'est la magie du moment ! On l'a fait !" a-t-il déclaré au micro de La Provence. 

"Quand je suis reparti, ça me brûlait un peu, les cuisses, mais je voyais l'Angleterre ! J'ai essayé de prendre du plaisir pour pas penser à la douleur" a ajouté le pilote. 
 
Réactions de Franky Zapata et son épouse quelques minutes après la traversée

 

Ému aux larmes après avoir eu ses enfants au téléphone, restés du côté français de la Manche, Franky Zapata l'avoue : "j'ai besoin de vacances maintenant !"

Un exploit historique

 
Le marseillais a décollé de la plage de Sangatte, dans le Nord-Pas-de-Calais. Après 12 minutes de vol, il se pose sur la plateforme, pour se ravitailler en carburant à 8h28. Franky redécolle 3 minutes plus tard, et atterri enfin à 8h39 St Margaret's bay.

Comme l'aviateur Louis Blériot, qui traverse la Manche le 25 juillet 1909 avec son aéroplane, l'exploit que vient d'accomplir Franky Zapata, fera date dans l'histoire. Un vol de 40 km au dessus de la Manche, en 21 minutes, sur son Flyboard. L'homme volant a pu faire des pointes de 160 km/heure. 

 
Le décollage de Franky Zapata ce dimanche 4 août 2019 à 8h16

Le prochain défi de l'inventeur marseillais (après ses vacances bien méritées), une voiture volante ! Déjà en cours d'élaboration, l'engin pourrait rallier Marseille à Montpellier, soit une centaine de kilomètres, à vol d'oiseau ! La voiture "doit aller en peinture, en carrosserie dans les jours qui arrivent (...) le châssis vole déjà".

Cette voiture a été confectionnée dans les ateliers de son entreprise au Rove. L'inventeur envisage de voler "dans les 300-400 km/h" sur des distances de "100-120 kilomètres". Reste à recevoir les autorisations de vol, de la DGAC ! 
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité