Les gendarmes s'entraînent sur le circuit du Castellet

© Gendarmerie départementale du Var
© Gendarmerie départementale du Var

Le Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie de Brignoles a participé à un exercice d’entraînement grandeur nature, dans le cadre de la lutte antiterroriste.

Par Mariella Coste

Lutte contre les attentats

Les forces de l’ordre s’entraînent régulièrement dans les lieux de grands rassemblements.
Des exercices réguliers de "mise en situation liés aux tueries de masse" sont organisés, et ce lundi une centaine de gendarmes issus des PSIG (Pelotons de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie) ont participé à un exercice d’entraînement grandeur nature, sur le circuit Paul Ricard.

Sur place, le PSIG-Sabre de Brignoles, une unité créée en 2016 et spécialisée dans la lutte antiterroriste. Il existe 150 PSIG renforcés dits "Sabre", dans le cadre du "Plan et de la doctrine spécifique d'intervention" développé par la gendarmerie pour faire face à tout type de crise. Ces unités sont disposées dans les zones les plus exposées aux troubles graves à l'ordre public.
Celle de Brignoles a notamment assuré la sécurité des équipes de foot établies dans le Var lors de l’Euro.
© Gendarmerie départementale du Var
© Gendarmerie départementale du Var

L'exercice fait partie des formations du PSIG. Le chargé de sécurité et conseiller technique pour la sécurité interne du circuit Paul Ricard (également réserviste de la gendarmerie et sapeur-pompier volontaire du var) David Laurent a participé à l’organisation de cette journée.

Sur le même sujet

Les + Lus