• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gap : accident grave, délit de fuite et mise en danger délibérée de la vie d'autrui

Le chauffard a fini sa course contre un poteau après avoir blessé gravement deux adolescents
Le chauffard a fini sa course contre un poteau après avoir blessé gravement deux adolescents

Dimanche 25 mars, vers 6H30 du matin, après avoir refusé de s'arrêter pour un contrôle routier, un homme alcoolisé de 33 ans tente de fuir, percute une camionnette, faisant deux blessés graves et finit sa course contre un poteau. Il est actuellement en garde à vue

Par Ludovic Moreau

Dimanche 25 mars, peu après 6h30 du matin, lors d'une opération de contrôle routier mis en place par des policiers du commissariat de police de Gap au niveau du parking du bocage, sur l'avenue Emile Didier dans le sens Embrun-Gap, le conducteur d'un véhicule a refusé de s'arrêter et a tenté de fuir à vive allure en direction du centre ville. Au niveau du rond-point des Cèdres, le véhicule a percuté violemment une camionnette qui descendait du col Bayard. Le chauffard a poursuivi sa route en direction du centre ville par le cours Ladoucette avant de finir sa course dans un poteau au rond-point de la SCAL. Les trois occupants du véhicule ont pris la fuite mais deux d'entre eux ont été rapidement interpellés par les policiers du commissariat de Gap et immédiatement placés en garde à vue. La garde à vue de l'un d'eux a été rapidement levée car ses blessures nécessitaient une hospitalisation. La garde à vue du second a été levée dans l'après-midi, l'enquête ayant permis de déterminer qu'ils n'étaient que les passagers du véhicule.

Parallèlement, le matin même, le conducteur présumé qui avait été également blessé dans l'accident, se présentait aux urgences de l'hôpital de Gap où les policiers l'ont interpellé et placé en garde à vue. Toutefois, il a été rapidement reconduit à l'hôpital, son état de santé nécessitant d'être opéré d'une fracture du bras. Mardi 27 mars, à l'issue des soins.

Le conducteur présumé a été de nouveau placé en garde à vue des chefs de refus d'obtempérer aggravé par la mise en danger délibérée de la vie d'autrui, blessures involontaires par le conducteur d'un véhicule, aggravée à la fois par un délit de fuite après l'accident et par son état alcoolique

a précisé Raphaël Balland, procureur de la République de Gap, dans un communiqué.
Des résultats sont encore attendus pour déterminer s'il avait également consommé des produits de stupéfiants. Il est âgé de 33 ans et a déjà fait l'objet d'une condamnation pour usage de stupéfiants en 2014.

Dans la camionnette se trouvaient un adulte et cinq adolescents qui étaient partis de Saint Bonnet en Champsaur pour se rendre à Aix en Provence afin d'assister à un match de roller hockey. L'un d'eux, qui aura 16 ans dans quelques jours, a été éjecté du véhicule. Souffrant de multiples fractures, il a été héliporté à Grenoble. Toujours dans le coma, son état est jugé préoccupant. Un second adolescent est également hospitalisé en soins intensifs à Gap, mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Il résulte des premiers éléments de l'enquête que les trois individus qui se trouvaient à bord du véhicule en fuite venaient de quitter la discothèque "LE FINAL" à Gap où ils s'étaient alcoolisés.
Plusieurs investigations sont en cours pour tenter de déterminer les causes précises de l'accident, en particulier par l'exploitation de la vidéosurveillance de la ville.

À l'issue de la garde à vue du conducteur présumé, qui peut être prolongée jusqu'à jeudi, le parquet de Gap décidera des suites judiciaires qui seront données à cette procédure.

Sur le même sujet

L'absence de Tarantino au festival de Cannes 2019 (06)

Les + Lus