Gap : après son report, le festival Tous dehors ! prévu du 9 au 11 octobre est annulé

Il devait se tenir en mai mais avait été reporté à l'automne. Il est finalement annulé. Le Festival Tous dehors (enfin) dont la 8e édition était prévue du 9 au 11 octobre est annulé après le passage des Hautes-Alpes en zone d'alerte pour la circulation active du covid-19.
 

Initialement prévu fin mai, le festival Tous dehors (enfin) ! se tiendra en octobre prochain à GAP dans le respect des règles sanitaires en vigueur.
Initialement prévu fin mai, le festival Tous dehors (enfin) ! se tiendra en octobre prochain à GAP dans le respect des règles sanitaires en vigueur. © Laurent Chéhère – graphisme Mathilde Delattre
A défaut d’avoir pu se tenir les 29, 30 et 31 mai dernier, le festival « Tous dehors (enfin) ! » devait prendre des couleurs d’automne cette année. Les organisateurs avaient mis toutes les chances de leur côté en reportant l’événement de 5 mois.

Festival annulé

Pourtant, toutes ces précautions n'auront pas suffit. Le département Hautes-Alpes étant passé en "zone d'alerte" pour la circulation active du covid-19,  la ville de Gap et le théâtre La Passerelle, co-organisateurs de l'événement ont décidé d'annuler la 8e édition du festival d'art de rue.  

"C’est à nouveau vraiment à contre-coeur que nous avons dû prendre cette décision" précisait Roger Didier, maire de Gap, dans un communiqué le 1er octobre. 
 

Gap comme terrain de jeu

Les dates changeaient, mais le concept, lui, devait rester le même. Drôle, imaginaire, fantastique ou encore burlesque venaient qualifier les numéros de cirque, pièces de théâtres, spectacles de danse et autres performances artistiques au programme.
Zorro, manuel du justicier à l’usage de la jeunesse sera joué à 4 reprises dans la cour de l’école de la Gare. Un spectacle accessible gratuitement.
Zorro, manuel du justicier à l’usage de la jeunesse sera joué à 4 reprises dans la cour de l’école de la Gare. Un spectacle accessible gratuitement. © Ville de Caen - Solveig de la Hougue

Le théâtre de La Passerelle conviait le public à arpenter les rues de Gap pendant 3 jours au fil des animations et spectacles qui devaient ponctuer l’événement. De la rue Carnot à la cour de l’école de la Gare, en passant par l’esplanade du Conseil Départemental, la place Jules Ferry et le parvis de la cathédrale : la joie de ces retrouvailles aurait dû résonner dans toute la cité Gapençaise. Voici ce qui était prévu. 

Une édition en osmose avec la nature

Lampe frontale allumée, chaussures de marche aux pieds, et vêtements chauds sur le dos : vous êtes parés pour une traversée en forêt. Rendez-vous au parking du Domaine de Charance, point de départ de cette pièce déambulatoire en pleine nature, qui troublera à coup sûr vos repères !
4 Traversées en forêt auront lieu. La réservation est conseillée car la jauge est limitée.
4 Traversées en forêt auront lieu. La réservation est conseillée car la jauge est limitée. © DR
Envie d’éveiller vos sens ? Loïc Guénin vous emmène dans un lieu tenu secret à un horaire insolite (7h30) pour une balade sensorielle intitulée Ouïr. Suivez le guide, ou plutôt le musicien et surtout ouvrez bien grand vos oreilles.

Les feuilles qui craquent, les oiseaux qui chantent et les bruits lointains de la ville donneront le tempo.

Un festival impertinent, atypique et didactique

Bien qu’il se veuille ludique et inclassable, Tous dehors (enfin) ! n’en n’est pas moins un festival culturel et instructif.

Les leçons impertinentes de Zou, aussi déstabilisantes que sensées, viendront titiller vos idées reçues sur la sexualité et l’amour.

Il sera aussi possible de réviser ses classiques (ou presque) avec l’Avare de Molière revisité par le collectif Prélude. Sa particularité ? C’est au public de choisir le rôle qu’endossera chacun des acteurs. Improvisation et fous rires assurés !
L’Avare est revisité par 4 comédiens de talent, un spectacle drôle et malin à découvrir Place aux herbes.
L’Avare est revisité par 4 comédiens de talent, un spectacle drôle et malin à découvrir Place aux herbes. © B. Chatellier
Plutôt que de jouer les apprentis super-héros en imitant Zorro, pourquoi ne pas devenir le héros de sa propre vie ? Tel est le message de Zorro, manuel du justicier à l’usage de la jeunesse, une performance scénique signée Cirque Rouages qui en convaincra plus d’un.   
 
Prêts pour une vraie leçon de vie ? Les adeptes de l’atypique seront servis avec « Jean-Pierre, lui, moi », un spectacle théâtral sur le handicap, qui allie humour et délicatesse.
Thierry Combe, auteur et acteur de « Jean-Pierre, lui, moi », a lui-même eu un frère handicapé qui a marqué sa vie.  
Thierry Combe, auteur et acteur de « Jean-Pierre, lui, moi », a lui-même eu un frère handicapé qui a marqué sa vie.   © Hélène Dodet
Et si vous apercevez Lance Amstrong jouant de l'accordéon, pas de doute : c’est Julien Chené et son Pédalo cantabile. Cet homme, véritable karaoké ambulant, vous enseignera l’art du chant avec un enthousiasme inégalable. Les paroles de Joe Dassin, Manu Chao ou encore France Gall retentiront dans les rues de Gap au rythme de son pédalier.  

Bénévoles wanted 

Sans bénévoles, point de festival. Si vous aimez les arts de la rue, les rencontres et souhaitez vivre Tous dehors (enfin) ! de l’intérieur, n’attendez plus pour contacter Olivier Colladant. Il s’occupe de la brigade de bénévoles et recherche ses futures pépites. Une adresse à retenir : accueil1@theatre-la-passerelle.com.

Place à la saison 2020-2021

Malgré l'annulation, les équipes de la Passerelle lanceront la saison 2020-2021 le 3 octobre avec le concert de David Walters. Le multi-instrumentiste qui se qualifie de « globe singer » proposera un concert de soul-créole, sa spécialité. Soirée pimentée en perspective !

 
Infos pratiques :
Tous dehors (enfin) ! du 9 au 11 octobre 2020 : ANNULE
Lancement de la saison : David Walters - samedi 3 octobre
Site du théâtre : ici
  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
partenariats événements sorties et loisirs théâtre culture art spectacle vivant danse