Municipales 2020 : Gap, chiffres clés, enjeux et résultats

Retrouvez les résultats complets des élections municipales à Gap dès leur publication au premier tour du 15 mars, puis dans la soirée du 22 mars pour le second tour. Suivez en direct le score des listes engagées. En attendant les résultats de 2020, retrouvez le détail des municipales de 2014.

Aux dernières élections municipales, Roger Didier (DVD) a été élu maire de Gap. Après deux mandats, à 68 ans, il est à nouveau candidat.

Au deuxième tour, 57,41% des inscrits avaient participé au scrutin. Au niveau national, la participation était de 62,13%. Roger Didier a été élu avec 53,37% des suffrages, devant Bernard Jaussaud (DVG), Jean-Claude Eyraud (LFG), Guy Blanc (DVG).

Gap est une ville dont l'économie est basée en grande partie sur le tourisme et les sports d'hiver.

Gap, les forces en présence

Roger Didier brigue un troisième mandat consécutif. Maire depuis février 2007, l'élu a fait de l'écologie, la sécurité et l'emploi ses principaux enjeux pour Gap.

De son côté, Charlotte Kuentz est tête de liste d'Ambitions pour Gap. L'urbaniste souhaite du "changement pour sa ville" notamment en matière de mobilité (transports, pistes cyclables...), d'égalité sociale ou encore l'urgence climatique.

Sur cette liste figure également Christophe Pierrel. Habitant de Gap, il est président de la société gestionnaire du stade Matmut Atlantique de Bordeaux et ex-conseiller à l'Elysée du président de la République François Hollande. Christophe Pierrel est également cadre dirigeant dans le sport et les stades, un métier qui le pousse à se déplacer très régulièrement dans tout l'hexagone.

Enfin la troisième liste est portée par Marie-José Allemand, ancienne secrétaire fédérale du Parti socialiste des Hautes-Alpes. Cette dernière s'est mise en retrait de son poste pour sa candidature sur une liste de rassemblement de citoyens.

L'agricultrice, actuellement conseillère municipale d'opposition à Gap, a fait de la transition écologique (place de la voiture, mobilité douce), démocratique et solidaire (accueil des réfugiés...) ses trois enjeux de la campagne municipale 2020.

Gap, les chiffres clés


En 2016, 40.805 habitants étaient recensés à Gap, avec un taux de natalité de 10,4‰, inférieur à celui du pays 11,4‰, une densité de sa population de 369,5 habitants au km2, supérieure à la moyenne nationale de 117,6 habitants au km2.

Avec un revenu médian annuel de 20.381 euros (2016), soit 1.698 euros par mois, les habitants de Gap ont vu leur revenu augmenter de 1,03% par rapport à l'année précédente. Ce chiffre est inférieur de 0,68% au revenu médian national annuel (20.520 euros), soit 1.710 euros par mois.

46% des foyers fiscaux de la ville sont non imposables. La commune affiche également un taux de pauvreté de 15%, 1 point de plus que le taux de pauvreté national (14%). 

 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité