VIDEO. Les pleurs et l'interview d'Alizée Baron, grande déçue du ski cross à Pyeongchang

Alizée Baron très déçue par sa performance dans la demi-finale de ski cross à Pyeongchang. / © Angelika Warmuth/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP
Alizée Baron très déçue par sa performance dans la demi-finale de ski cross à Pyeongchang. / © Angelika Warmuth/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

La skieuse d'Orcières, Alizée Baron, n'a pas pu retenir ses larmes après la petite finale de ski cross qu'elle a remportée ce vendredi aux JO de Pyeongchang, après avoir raté de quelques centimètres une qualification pour la finale.

Par Annie Vergnenegre

Dans les bras de sa copine d'entraînement, la Suédoise Sandra Naeslund, la skieuse d'Orcières n'a pas pu retenir ses larmes. Elles sont toutes deux tellement déçues d'avoir raté de peu, ce vendredi 23 février, une place en finale de ski cross aux JO de Pyeongchang. Elle était venue en Corée du sud pour décrocher une médaille.
Alizée Baron effondrée après la petite finale. / © France télévision
Alizée Baron effondrée après la petite finale. / © France télévision
"C'est dur", reconnaît Alizée Baron, "parce que je pense qu'aujourd'hui j'avais vraiment le ski pour aller jouer devant. J'étais super calme, super serine, tout le long de la course. Même quand j'étais derrière, j'arrivais à rester concentrée et pouvoir dépasser plus loin."

Il manque tellement peu pour que ça passe en demi-finale,

raconte-elle, et je me retoruve au départ de la petit finale et j'ai pas du tout envie d'être là. Mais je me dis que ça fait une semaine que je me régale dans ce parcours, que je m'amuse, j'aime ce que je fais et j'aime ce sport."

 La jeune skieuse a alors eu une pensée pour ses supporters en France qui suivaient l'épreuve en direct à la télé : "ça faisait très tôt pour eux, et pour eux je devais assurer ce coup-là, et aller chercher cette "petite" victoire". Malgré les pleurs, elle reste résolument positive :"Maintenant, il faut avaler et puis il y a encore tellement de belles années devant nous, ajouter Alizée entre deux sanglots, il aura beaucoup d'autres occasions de rêver".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

André Capel (83)

Les + Lus