Il avait volé la montre du pilote Jules Bianchi : 3 ans de prison ferme

Le tribunal correctionnel de Grasse a infligé trois ans de prison ferme à un Italien de 28 ans, ce mercredi, pour le vol d'une montre d'une valeur de 80.000€ mais surtout d'une grande valeur sentimentale... Elle avait été dérobée à la mère du jeune pilote peu de temps après sa mort.

Jules Bianchi, pilote niçois de Formule 1
Jules Bianchi, pilote niçois de Formule 1 © SAEED KHAN / AFP
Le tribunal correctionnel de Grasse, présidé par Marc Jouando a condamné ce mercredi un jeune homme de 28 ans pour avoir voler une montre.
Sur le papier l'affaire paraît simple et banale, mais le délit s'est déroulé en octobre 2015 à Cannes. Un malfaiteur avait alors arraché cette montre de luxe au poignet d'une passante.


Cette femme n'était autre que la mère de Jules Bianchi, le jeune pilote niçois de Formule 1, décédé quelques mois plus tôt suite à son accident lors du Grand Prix du Japon.

La montre était la sienne. Pour sa mère elle avait donc une valeur toute particulière.
C'est bien cet aspect sentimental qui a été jugé dans cette affaire. L'homme a été condamné à trois ans de prison ferme.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société jules bianchi sport auto-moto
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter