• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Incendie de Notre-Dame de Paris : en Paca les réactions de désolation et de tristesse

15/04/2019 - La cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par un incendie / © Bertrand GUAY / AFP
15/04/2019 - La cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par un incendie / © Bertrand GUAY / AFP

C'est la consternation partout en France et dans le monde alors que la cathédrale Notre-Dame de Paris était dévorée par un terrible incendie lundi soir. En Paca, nombreux sont les témoignages d'effroi et de tristesse sur les réseaux sociaux. 
 

Par GB / France 3 Provence-Alpes (avec AFP)

Un violent incendie à l'origine encore inconnue ravageait lundi soir la cathédrale Notre-Dame de Paris et dévorait la toiture du bâtiment dont la flèche s'est effondrée, suscitant une vague d'émotion nationale et internationale.

C'est un "triste jour pour la France avec l'incendie d'un des emblèmes français", a réagi le Crif de Marseille sur Twitter, tandis que les marins pompiers de Marseille expliquent être de "tout coeur avec leurs frères d'armes", comme ceux du Var ou des Bouches-du-Rhône.
Sur Facebook, la vidéo de la flèche de Notre-Dame de Paris dévorée par les flammes, puis s'effondrant, a déclenché une vague d'émotion.

"Un grand malheur", "La France meurtrie", "Tragique pour notre pays", de nombreux anonymes témoignent de leur tristesse sur les réseaux sociaux. 
Le président, qui se rendait sur place accompagné du Premier ministre Edouard Philippe, a dit dans un tweet, partager l'"émotion de toute une nation".  Son allocution télévisée post-grand débat a été annulée et reportée à une date ultérieure.

Comme toute la classe politique de tous bords confondus, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur s'est dit "horrifié par les images de Notre-Dame de Paris en feu". 

"Immense tristesse", a déclaré Martine Vassal, présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence. "Nous répondrons tous présents pour aider à sa remise en état", a-t-elle ajouté. 
Même sentiment d'horreur pour le maire de Nice. "C'est un traumatisme et un drame pour des millions de Français et tous les amoureux de notre histoire", écrit Christian Estrosi, rejoint par le maire de Cannes. 

"L'émotion ressentie exprime que nous constituons un peuple et non une population. La Nation pleure", indique David Lisnard. Eric Ciotti, député de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes, explique qu'"une partie de l'identité nationale est détruite". Le maire d'Antibes Jean Leonetti fait part de la "tristesse" des Français.
Au-delà des frontières, plusieurs responsables étrangers ont aussi fait part de leur émotion, Donald Trump évoquant des "images terribles à voir" et Angela Merkel "un symbole de la France et de notre culture européenne".

L'incendie a pris dans les combles

L'incendie, qui s'est propagé extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale, ont indiqué les pompiers, évoquant "un feu difficile". Il semble être parti au niveau d'échafaudages installés sur le toit de l'édifice, construit entre le XIIe et le XIVe siècle.

"Tout est en train de brûler. La charpente, qui date du XIXe siècle d'un côté et du XIIIe de l'autre, il n'en restera plus rien", a indiqué le porte-parole de Notre-Dame. Selon lui, le feu s'est déclaré aux alentours de 18h50.

"Il faut voir si la voûte, qui protège la cathédrale, va être touchée ou pas", a-t-il ajouté, "les objets sacrés sont préservés dans la sacristie, normalement il n'y a pas de risque que des choses soient brûlées".

Notre-Dame de la Garde (presque) épargnée des flammes

Il n'y a jamais eu, de mémoire de Marseillais, de drame comparable qui ait frappé Notre-Dame de la Garde.

Les livres d'histoire parlent toutefois d'un incendie, le 5 juin 1884, alors que la basilique était en cours d'édification. Le sinistre détruisit l'autel et la mosaïque du chœur. C'est à la suite de cet incendie que fût construit le maître-autel actuel.

Depuis, Notre-Dame de la Garde a traversé l'épreuve du temps et des guerres et a fait l'objet de grands travaux de restauration de 2001 à 2008. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nice: temps forts de l'Half Iron Man

Les + Lus