Incendies : les pompiers en intervention à plusieurs reprises cette nuit dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône

Chaleur et vent, les conditions sont propices aux départs de feu ou à leur propagation. Les pompiers ont été appelés dans la nuit de lundi à mardi sur les secteurs de Miramas, Cabriès, Istres, Le Puy-Ste-Réparade ou encore Cheval-Blanc.

Samedi déjà à Istres, un violent incendie avait visé l'entreprise Suez, sur des entrepôts.
Samedi déjà à Istres, un violent incendie avait visé l'entreprise Suez, sur des entrepôts. © Pompiers 13
L'été est bien là , et avec lui les risques d'incendies augmentent, en particulier en cas d'épisode de vent.
Dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 juillet les pompiers sont intevervenus quatre fois dans les Bouches-du-Rhône et une fois dans le Vaucluse.

Coupure d'électricité sur 17 logements au Puy-Ste-Réparade

Au Puy-Ste-Réparade, 10 hectares ont été parcourus par le feu, circonscrit dans la matinée, entraînant une coupure d'électricité sur 17 logements.

Deux hectares ont été brûlés cette même nuit, à Cabriès et à Miramas. Dans les deux cas, l'origine du feu n'est pas encore connue. A Miramas, une voiture et une caravane ont été détruites dans l'incendie. Les pompiers ont protégé un bâtiment commercial : quatre commerces et une habitation ont pu être sauvegardés.

Intervention chez Suez, à Istres

Toujours dans les Bouches-du-Rhône, vers minuit, les pompiers ont été appelés à Istres, pour un feu signalé dans les locaux de l'entreprise Suez. 5000 m2 ont été mis hors de danger par les soldats du feu, qui étaient encore une soixantaine présent sur place le matin afin de terminer l'intervention. 

Dans le Vaucluse, une ligne électrique tombée au sol par la force du vent a provoqué un départ de feu vers 3h du matin, au lieu-dit les Bastides, sur la commune de Cheval-Blanc. Le feu a été maîtrisé après avoir détruit 6000 m2 de forêt, en plein massif du Luberon. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie feux de forêt
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter