L Vichnievsky demande un moratoire sur Iter

Publié le Mis à jour le
Écrit par Xavier COLLOMBIER

La conseillère régionale Europe Ecologie les Verts juge le projet comme une "expérimentation pharaonique".

Au nom d'Europe Ecologie les Verts, Laurence Vichinievsky demande un moratoire sur le projet de réacteur international à fusion nucléaire ITER basé à Cadarache dans les Bouches-du-Rhône. Une enquête d'utilité publique est actuellement en cours sur le périmètre géographique des

communes concernées par ce projet. "L'enquête publique sur l'installation d'Iter est l'une des plus importantes jamais menées en France, compte tenu de la taille de l'opération et de son caractère international" et "elle n'est consultable que dans les 12 communes avoisinant le site du projet".

Demande d'un moratoire:

 "au minimum un moratoire sur le projet, compte-tenu des nombreux aléas

techniques et financiers qui pèsent sur ce dossier" explique Laurence Vichniesvky dans son communiqué

Incertitude sur le projet:

"Iter ne répond pas à la crise énergétique que nous commençons à subir",Mme  cette "expérimentation pharaonique" "n'apporterait,dans le meilleur des cas, que des réponses sur le très long terme, vers le milieu du 21e siècle" et "grève les budgets de la recherche".

Syndrome Fukushima:

"Est-il normal de soumettre à enquête publique un projet, alors que l'expertise post-Fukushima ne peut que réévaluer, d'ici quelques mois, les normes de sécurité, avec les conséquences financières qui en résulteront" s'interroge la conseillère régionale d'Europe Ecologie les Verts.

                                   

Le nucléaire après Fukushima

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité