Marseille : enquête chez les taxis Tupp

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ghislaine MILLIET

Trois responsables de la société de taxis marseillais sont entendus par la police

Ils doivent s'expliquer sur des courses non réglées à leurs adhérents. Plus de 200 familles sont concernées.

L'affaire est sortie après la plainte déposée en septembre dernier par la société Eurocopter. Une enquête est menée pour escroquerie et détournement de fonds.

Les TUPP passaient des contrats avec les grandes sociétés qui règlaient sous forme de bons.

Charles Gilardenghi, l'ancien président, Dominique Albertini, le directeur commercial et l'actuel président Paul Buresi devraient répondre de  la somme d'un million d'euros, non réglée à leurs adhérents.

Hier matin les locaux de l'association des taxis Tupp ont été perquisitionnés par les brigades financières de la police judiciaire et de la sûreté départementale, de même que le bureau de Charles Gilardenghi, à la ville de Marseille, où il travaille comme chargé de mission.

 Les enquêteurs interrogent des dirigeants des taxis Tupp depuis ce matin à l'hôtel de police.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité