Un troisième loup tué dans le Verdon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Xavier COLLOMBIER

Dans les Alpes de Haute-Provence, une jeune louve de l'année a été tuée dans le cadre des campagnes de prélèvement.

Troisième loup tué depuis le début de l'été:

A Thorame-Basse (04) dans le Haut-Verdon dans le cadre d'une campagne orchestrée par l'office national de la chasse une jeune louve de l'année a été tuée mardi.

Ce tir porte à trois le nombre de loups prélevés après ceux abattus dans le département de la Drôme et des Hautes-Alpes.

Le corps de l'animal sera expertisé au laboratoire vétérinaire de Gap.

6 tirs autorisés par Nathalie Kosciusko-Morizet:

Avec la multiplication d'attaques de troupeau dans les estives la Ministre de l'écologie a autorisé, via des arrêtés préfectoraux dans la Drôme, les Alpes de Haute-Provence et le Var des battues ou tirs de prélèvements.

Donnez votre avis et contribuez à notre site internet:



Votre avis: contre les tirs

"En France :

200 loups et 7 millions d'ovins.

La gestion de ces loups coûte 6 ou 7 millions d'€/an.



En Espagne :

2 500 loups et plus de 20 millions d'ovins.

La gestion de ces loups coûte moins de 2 millions d'€/an.



Il y a manifestement un problème quelque part et il ne peut venir que du côté espagnol"
Marc Laffont

"Contre, les bergers de moutons on qu'a bosser, je marche en montagne depuis 20, j'ai pour l'instant croisé un seul berger .

Les chasseurs détestent la concurrence.

Ces tirs sont pour faire plaisir à ces feignants et sadiques.

Notre pays est même pas capable de protéger sa faune . On a pas l'air con avec nos bouseux ignards anti-loups...."
  olivier Mercier

"C'est une honte... Le loup est un élément fondamental de notre histoire, de notre culture et de nos valeurs.

Comment peut-on se prévaloir d'un tel acte ?

Comment nos élus peuvent-ils cautionner cela ?

Scandalisant, ecoeurant, immoral... Bref un triste champ lexical définissant bien l'état actuel de notre société !!!"
Blingbling24K

"je suis personnellement contre le tir de prélèvement, car je doute que les loups soient trop nombreux pour le justifier. Soit on décide de sa réintroduction, soit on décide qu'il n'a plus sa place." Virginie Bellanger

"Contre!! Laissez-les tranquilles!!" Garance Bascle

                 

"C'est tout simplement immonde. Quand est-ce que l'Homme se décidera ENFIN a évoluer ?! Quand est-ce qu'il comprendra que la Terre ne lui appartient pas, que ses terres sont a partager avec la nature ? On est plus au Moyen Age bon sang !"  Dhidden56

"Contre!! Il'y a d'autres méthodes pour protéger les troupeaux!!" Chris ibanez

"Il est plus urgent que l'Etat lutte contre le braconnage de cette espèce protégée. Les tirs de prélèvement n'ont aucune incidence sur les attaques!" mecalemecano

"Je pense que les politiques doivent être clairs; soit on réintroduit des espèces disparues dans notre pays et on leur laisse leur place, soit on les élimine...je trouve çà scandaleux le tir autorisé sur une jeune louve pleine de vie!" legouil pascale

"En espérant que ces loups seront déduis du quotas de 6 loups à tuer pour 2011... Et en espérant que Mme NKM ne réiterrera pas son erreur...Ni le prochain ministre de l'environnement.

En espérant aussi que l'homme cesse d'être aussi pitoyable l'année prochaine."
 lelycan jb

"c'est comme toujours un problème politique et malheureusement je ne vois pas comment le loup pourrait survivre a cela bien longtemps" jjonasbalency

Bonjour je ne suis pas pour le fait de tuer ces loups, certes il faut certainement réguler l'espèce afin qu'elle ne vienne pas nuire à l'homme et ses troupeux. mais serait-il envisageable de transférer ces animmaux ailleurs, plutôt qu'ailles rejoindre le paradis ??? Marilyneja

"Je suis contre les tirs contre les loups ou tout autres animaux" mabonnans

"Je suis contre. Cette façon de "gérer" une espèce montre toute la vanité humaine et l'envie des politiques de recueillir les voix des éleveurs. Il faudrait réellement se pencher sur le réel comportement du loup et sur le fait que leurs proies dans la nature se font trop rares.



Réfléchissons avant qu'il soit trop tard ! Le loup a le droit de vivre, il régule beaucoup de populations, même de petits animaux. Pourquoi certains éleveurs côté italien peuvent vivre sans souci avec le loup et qu'en France, nous ne pensons qu'à les tuer ? Il faut une sérieuse remise en question. Etre éleveur, c'est dur certes, mais la mise en place des moyens efficace d'effarouchement n'est pas toujours effective. Et cessons de penser uniquement au pouvoir et à l'argent, l'humanité fera déjà un grand pas."
henki sinmoran

"Absolument contre!Ces tirs sont uniquement destinés à satisfaire les électeurs des députés ump des régions d'élevage.Mais c'est une grosse erreur stratégique,les citoyens écoeurés et déçus par cette politique anti-loups et anti-ours (n'oublions pas réintroduction annulée cause bidon) seront certainement plus nombreux que les éleveurs et chasseurs extrémistes." Thierry Ruppel

"Je suis CONTRE!!! L'homme a envahi le territoire du loup et pas l'inverse! Laissez nos loups tranquilles!" savannahma

                   

"Arrêtez le massacre !! L'homme est le plus cruel des prédateurs !! Il tue pour des intérêts politiques ou financiers en tous cas toujours pour de mauvaises raisons !! C'est honteux !! L'évolution n'en est pas une si ce n'est pas pour protéger la planète et la vie sous ttes ses formes. Le loup est un animal noble magnifique et attachant !! Au nom de quoi et qui sommes nous pour agir de la sorte ??? L'humanité porte la honte et la responsabilité de tant de disparitions d'espèces vivantes !! Les animaux n'ont pas besoin de nous c'est le contraire !! Des centaines de millions d'années d'évolution pour en arriver à refaire sans cesse les mêmes erreurs et à se comporter comme des grands criminels !! Mais n'avons nous donc pas mieux à faire ??? Nous ne sommes que des passeurs et n'avons aucun droit sur la vie ou la mort et nous devons impacter le moins possible sur la planète !! Longue vie aux loups !! nos amis et nos frères !!" F.Ohmer

"Soyons surtout réactifs : le "plafond gouvernemental" pour 2011 était de six loups, sur un total d'environ 200.



Les loups braconnés devaient être comptés dans les six, or nous venons d'avoir deux (et sans doute trois) cas de braconnage avéré. Donc priorité absolue, réclamer la fin de tout tir, ce que vient de faire Ferus. 2012 sera une autre histoire..".
 Gilbert Simon

"Le loup fait partie de notre écosystème, de notre faune, de notre culture depuis la nuit des temps, en passant par notre imaginaire d'enfant et jusqu'à la réalité que nous tentons de préserver aujourd'hui et pour l'avenir des générations qui nous suivent.

Nous nous devons de les étudier, de les sauvegarder et leur laisser la place qui a toujours été la leur... par respect de la biodiversité autant que de l'humanité.

Cela vaut pour tous les prédateurs tels notamment les ours, lynx, genettes,... qui, dans leur fonction de régulateur, sont au prise avec les chasseurs qui ne trouvent plus leur place dans cet écosystème dès lors que leur activité n'est plus que ludique.

Pour mémoire, la population humaine du globe est exponentielle et dépasse actuellement les 13 milliards d'individus.

Le temps de la réflexion s'impose avec urgence pour une action in extremis ..."
Didier Samyn

Votre avis: pour les tirs

"La campagne de tirs contre les loups ne me choque pas dans la mesure où elle est effectuée dans les règles, c'est à dire après que tous les outils de protection des troupeaux aient été mis en place. Malheureusement on s'aperçoit souvent que ces derniers ne sont pas mis en place à 100% et il manque beaucoup de pâtres sur les estives. Seule la présence humaine dissuade vraiment les loups d'attaquer.

Il ne faut pas non plus que la campagne mette en question la recolonisation des autres territoires ( Massif Central, Pyrénées etc ), la pression sur l'espèce canis lupus ne doit donc pas être trop forte. Enfin, on se rend compte que le braconnage augmente et qu'il doit être très sévèrement combattu pour donner du crédit a cette campagne."
smoutains

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité