“J’ai été débarqué comme une m...”, les mots de Daniel Elena suite à la fin de sa collaboration avec Sébastien Loeb

Sébastien Loeb ne fera pas le Dakar 2022 avec Daniel Elena, le copilote originaire de Monaco avec lequel il a participé cinq fois au plus célèbre des rallyes-raid et été neuf fois champions du monde des rallyes. Celui-ci a vivement réagit ce 18 mars sur les réseaux sociaux.

Monaco, janvier 2020 - Sébastien Loeb et Daniel Elena sont venus répondre aux questions posées par les élèves du collège Charles III de Monaco, ancien établissement du co-pilote à gauche sur la photo.
Monaco, janvier 2020 - Sébastien Loeb et Daniel Elena sont venus répondre aux questions posées par les élèves du collège Charles III de Monaco, ancien établissement du co-pilote à gauche sur la photo. © Jean François Ottonello MAxppp

Neuf fois champions du monde des rallyes, la couple Loeb-Elena fait partie de ces duos de légende qui enchainent titres et douches au champagne sur les podiums. Mais depuis quelques jours, la douche est plutot froide pour Daniel Elena.

En effet, Sébastien Loeb ne fera pas le Dakar 2022 avec lui. Son équipe Prodrive lui en a fait le demande, il l'a accepté :

Après cinq Dakar passés ensemble et après discussions avec l'équipe (Prodrive, ndlr), nous sommes arrivés à la conclusion qu'il serait peut-être bien d'essayer autre chose. Ce n'est pas sans un pincement au coeur que nous ne prendrons pas le départ en 2022 en tant que coéquipiers,

a annoncé Sébastien Loeb sur Twitter.

Les échanges se font donc sur les réseaux sociaux. C'est sur Facebook que le Monégasque a souhaité réagir. 

Amer, dans une vidéo, il ne cache pas sa déception et liste avec ironie les résultats de ce binome de 23 ans de complicité. Il ne cache pas non plus son incompréhension face à la décision qui vient, explique-t-il, de l'équipe britannique Prodrive avec laquelle les deux hommes ont fait le dernier Dakar, abandonnant lors de la 8e étape.

"Bonne route mon pote"

"Il est mauvais Elena, il fait perdre du temps à Loeb... Votre voiture ? C'est un oignon... Dakar, ok j'ai fait ma part... Prodrive, vous n'avez rien compris."

J'ai reçu aujourd'hui un coup de fil de Seb', à 11h45, en train de me dire qu'il ne repartirait pas avec moi sur le Dakar ou autre parce que l'équipe de Prodrive a décidé que je ne faisais pas l'affaire, que je n'étais pas assez motivé, que je n'avais pas assez d'expérience, trop d'erreurs de navigation cette année...

Daniel Elena.

Invité de l’émission “Super Moscato Show” diffusée sur RMC ce mercredi, il va encore plus loin :

“Il a eu du mal à m’appeler pour m’annoncer ça. Il avait quand même la voix qui tremblait parce-que c’est une décision et une annonce difficile à faire. Entre-temps, nous sommes eu de nouveau dans la journée. Une heure après avoir diffusé la nouvelle sur les réseaux sociaux, nous nous sommes appelés sur Facetime et on faisait l’apéro ensemble", précise le pilote de 48 ans.

"L’amitié Loeb/Elena n’est pas morte, au contraire":

Une histoire de 23 ans

Depuis 23 ans, ce duo qui a dominé le rallye pendant neuf ans, remportant tous les titres de champion du monde de 2004 à 2012 et, plus récemment, qui a aidé Hyundai à remporter deux titres mondiaux chez les constructeurs (2019-2020).

Avec Loeb, 47 ans, les deux hommes participaient à leur cinquième Dakar ensemble début janvier, le premier avec Prodrive, mais n'ont pas fini l'épreuve, après une série de galères. Ils avaient abandonné en 2016 et 2018
mais fini 2e en 2017 et 3e en 2019.

Loeb, qui a aussi tweeté une photo du rallye du Val d'Agout 1998, "le début de nos succès en rallye mais surtout le début d'une amitié indéfectible", n'a pas annoncé le nom du remplaçant d'Elena.


  - avec AFP 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco international sport auto-moto automobile économie dakar rallye rallye monte-carlo