Cet article date de plus de 5 ans

L'Aquarius recueille 116 migrants en Méditerranée

Ce navire affrété par l'Association européenne "SOS Méditerranée" en partenariat avec Médecins du Monde est parti le 20 février dernier de Marseille pour secourir les migrants en méditerranée.
L'Aquarius amarré à Marseille, la veille de son départ en méditerranée
L'Aquarius amarré à Marseille, la veille de son départ en méditerranée © Photo AFP : Bertrand Langlois
L'association européenne SOS Méditerranée, qui a affrété un navire, l'Aquarius, avec Médecins du Monde pour secourir des migrants, a annoncé avoir recueilli ce samedi
matin, 16 avril, 116 personnes dont trois blessées par balles.

"l'Aquarius a reçu un signal de détresse provenant du Maritime Rescue and Coordination Center basé à Rome, indiquant la présence d'un zodiac en détresse avec 116 personnes à son bord", a indiqué l'association précisant dans son communiqué qu'il y avait "20 femmes et un enfant" parmi les personnes secourues ainsi que "trois hommes présentant des blessures par balles datant d'environ une semaine" dont 2 mineurs de 15 et 17 ans. Parmi eux, SOS Méditerranée a dénombré des naufragés provenant "de Côte d'Ivoire, Gambie, Guinée Conakry, Mali, Nigéria, Sénégal, Togo, Cameroun, Soudan et Libéria".

"En l'espace d'un mois, ce sont près de 700 personnes désormais qui ont été recueillies à bord de l'Aquarius", explique l'ONG qui indique que la campagne de sauvetage qui "devait initialement s'arrêter le 30 avril prochain, a été reconduite jusqu'à la fin décembre 2016".

L'Aquarius est un ancien navire des garde-côtes allemand pouvant accueillir jusqu'à 500 personnes. Son équipage est composé d'une dizaine de marins, d'une équipe de
Médecins du Monde, de sauveteurs, d'infirmiers et d'un interprète, SOS Méditerranée a renouvelé son appel aux dons pour financer le prolongement de l'opération.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration méditerranée mer sorties et loisirs