La prière du vendredi aura bien lieu à la mosquée de Fréjus

Le préfet du Var a pris un arrêté autorisant l'ouverture "à titre provisoire" de la mosquée de Fréjus, qui est au coeur depuis plusieurs mois d'un conflit entre l'association qui la gère et la municipalité FN de la ville.

© F3
Le lieu de culte de La Gabelle  ouvre donc ses portes ce vendredi.
Le préfet du Var a annoncé  qu'il avait  pris un arrêté autorisant l'ouverture "à titre provisoire" de la mosquée de Fréjus, conformément à une décision du juge des référés du Conseil d'Etat.
Saisi en appel le 13 janvier par l'association  El-Fath qui gère la mosquée, le magistrat a estimé qu'elle devait  être ouverte dans les 72 heures,  et  que l'Etat était chargé de faire appliquer cette décision.

Une journée portes ouvertes

L'association El-Fath a décidé d'organiser ce jour une journée portes ouvertes. Elle a même invité le maire de la commune FN, et son équipe.
David Rachline considère depuis toujours que le permis de construire de cette mosquée de Fréjus est illégal. Un procès est en cours. Le procureur de la République de Draguignan a requis la démolition de l'édifice dont les travaux s'étaient achevés en avril 2015. Le tribunal correctionnel rendra son jugement le 26 février à 13h30.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter