Marie Hugo donne de la couleur à la Goyesque d'Arles

Publié le Mis à jour le

Depuis 11 ans, un artiste est choisi par les organisateurs de la Féria du riz pour décorer les arènes d'Arles à l'occasion d'une corrida d'un genre particulier: la Goyesque. Cette année, c'est la peintre Marie Hugo, de Lunel (30) d'oeuvrer. Elle est l'arrière-arrière-petite-fille de Victor Hugo.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Des tons bleutés... des motifs peints à même le sol rappelant l'univers de la tauromachie... samedi à quelques heures du début de la corrida goyesque, Marie Hugo apporte les dernières touches à son oeuvre. Six mois de préparation auront été nécessaires à l'artiste-plasticienne avant de réaliser ce tableau géant... un tableau que les pas des taureaux, des chevaux et des toréros effaceront dès les premiers instants de la corrida.

Le reportage de Robert Papin et Xavier Schuffenecker :


durée de la vidéo: 01 min 59
L'oeuvre éphémère de Marie Hugo.