Monaco : un accord trouvé entre la direction et les salariés de Foreplast

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre-Olivier Casabianca
Salariés de Foreplast devant leur usine de Monaco, le 2 août 2019
Salariés de Foreplast devant leur usine de Monaco, le 2 août 2019 © FTV / B.Loth

A Monaco, un accord a été trouvé samedi 24 août entre la direction et les salariés de l'entreprise Foreplast (ex-Mecaplast). Cette filiale du groupe Novares a annoncé qu'elle allait fermer ses portes. Les salariés souhaitaient de meilleures conditions de départ.


Les 59 salariés de Foreplast lèvent la grève. Un accord a été trouvé entre la direction et les représentants du personnel concernant leurs indemnités de départ. Cette filiale du groupe Novares, installée à Monaco depuis 1955, a annoncé il y a quelques mois que l'entreprise allait cesser son activité et ce malgré les 6,5 millions d'euros de bénéfices réalisé par le groupe en 2018.
 
Depuis ce jour, les salariés, soutenus par les syndicats et le gouvernement monégasque, se battent pour que leurs conditions de départ soient revues à la hausse.
Les détails ne l'accord n'ont pas encore été dévoilés, mais les salariés pourraient, entre autre :
  • Conserver leur assurance santé pendant un an
  • Bénéficier d'une indemnité de perte d'avantages sociaux
  • Bénéficier d'un accompagnement prioritaire des services de l'emloi. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.