• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Noël 2016 : Où faire voler votre drône de loisir?

© Maxppp
© Maxppp

C'est l'un des cadeaux stars de ce Noël. De nombreux drônes vont atterrir sous le pied du sapin cette année. Mais attention pour faire voler leur machine en extérieur, les télépilotes doivent se référer à une nouvelle carte des zones interdites ou restreintes pour l'usage de drones de loisir.

Par Annie Vergnenegre

Peut-être comme de nombreux Français avez-vous commandé un drône pour Noël. Au cours de ce seul mois de décembre, 200000 de ces engins volants (hors jouets) ont été vendus dans l'hexagone selon l'institut GfK. Les fêtes représentent 64 % des ventes de l'année.

Le drone sera certainement l'un des cadeaux stars de ce Noël 2016. Les prix de ces outils hig tech se sont démocratisés et c'est devenu un loisir de masse. Pourtant, les télépilotes ne doivent pas ignorer la règlementation :

LES 10 COMMANDEMENTS DU TÉLÉPILOTE 

1. Je ne survole pas les personnes.
2. Je respecte les hauteurs maximales de vol.
3. Je ne perds jamais mon drone de vue et je ne l’utilise pas la nuit.
4. Je n’utilise pas mon drone au-dessus de l’espace public en agglomération.
5. Je n’utilise pas mon drone à proximité des aérodromes.
6. Je ne survole pas de sites sensibles ou protégés.
7. Je respecte la vie privée des autres.
8. Je ne diffuse pas mes prises de vues sans l’accord des personnes concernées et je n’en fais pas une utilisation commerciale.
9. Je vérifie dans quelles conditions je suis assuré pour la pratique de cette activité.
10. En cas de doute, je me renseigne.

ZONES DE RESTRICTIONS

La Direction Générale de l'Aviation Civile a élaboré une carte interactive des restrictions pour les drones de loisir sur l’ensemble du territoire français.
© https://www.geoportail.gouv.fr
© https://www.geoportail.gouv.fr
Par ailleurs, il est interdit d'utiliser son drone de nuit et à proximité des aéroports. Les personnes en infraction encourent un an de prison et 75 000 euros d'amende en vertu de l’article L. 6232-4 du code des transports.

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus