"Nous ne sommes pas prêts pour passer les épreuves, le contrôle continu est une nécessité" Lisa, étudiante en BTS

De nombreux étudiants en BTS demandent à passer leurs examens en contrôle continu. Ils estiment que la crise sanitaire ne leur a pas permis de préparer correctement les épreuves. Inquiets pour leur avenir ils se disent à bout de nerfs. Une pétition a recueilli plus de 65 000 signatures. Témoignages

Les épreuves écrites du BTS débutent le 10 mai, de nombreux étudiants réclament le contrôle continue
Les épreuves écrites du BTS débutent le 10 mai, de nombreux étudiants réclament le contrôle continue © Frédérick Florin/AFP

Nous avons eu deux années très difficiles entre confinements et cours à distance. Aujourd’hui, je me retrouve avec des lacunes dans certaines matières du fait des nombreux cours en distanciel ne me permettant pas d’assimiler un cours complexe, des programmes certes terminés mais trop rapidement pour pouvoir être prêt pour nos épreuves en mai.

Actuellement en 2ème année de BTS Commerce International dans un lycée marseillais, Matteo s'inquiète pour son avenir. Il dit également ne pas comprendre la logique du gouvernement qui maintient les épreuves dans un contexte important de cas covid, il rajoute : " le gouvernement va donc laisser 30 élèves 4h dans une même salle? ... Actuellement je dois donc me mettre en danger et mettre en danger toute ma famille pour pouvoir assurer mon avenir en passant ces épreuves. Un contrôle continu serait beaucoup plus juste et en accord avec les conditions sanitaires"

Emma, également en 2 ème année de BTS Support à l'Action Managériale, dans le même établissement est aussi stressée à l'approche des épreuves car elle ne se sent pas complétement préparée.

Dans le cadre de mon BTS je devais effectuer un stage de 14 semaines à l'étranger, mais celui-ci a été annulé suite à la crise sanitaire, j'ai finalement trouvé un autre stage dans la région mais seulement de 7 semaines pourtant il a fallu que je réalise la même charge de travail. 

Elle explique aussi que les cours en visio se déroulent difficilement à cause d'une mauvaise connexion internet, que le travail à distance est compliqué notamment pour les corrections, pour elle, passer les écrits dans ces conditions, est inadmissible.

Même réaction pour cette autre étudiante en BTS gestion de la PME dans un autre lycée des quartiers sud de Marseille. Fridosse souhaite passer son BTS en contrôle continu voici son témoignage :

Le premier confinement a beaucoup impacté ma motivation, j'ai décroché et j'ai eu beaucoup de mal à me remettre dans mes cours. Dans ma classe 5 étudiants ont abandonné et j'ai failli faire pareil. 

Pour terminer Fridosse fait remarquer que les étudiants de l'année dernière ont eu la possibilité de passer leur BTS en contrôle continu, elle ne voit pas pourquoi cela ne pourrait pas se faire également cette année alors que la situation est similaire.

Lisa, elle suit une formation en alternance, étudiante en BTS Opticien Lunetier, son établissement se trouve à Nîmes et son entreprise à Salon-de-Provence. Sur son compte facebook elle témoigne de sa situation et signe sa déclaration de ces quelques mots :" Lisa, une étudiante à bout de nerfs"

Concernant mon examen, les épreuves en elles même ne permettent pas les gestes barrières...nous opticiens, devons passer une épreuve d'examen de vue. Pour cela des personnes extérieures sont invitées. Nous allons donc devoir toucher des personnes que nous ne connaissons pas...il y a également une épreuve de vente, là aussi avec des personnes extérieures. Nous allons devoir les toucher pour ajuster la monture...nous n'avons pas d'autres façon de faire c'est impossible

Lisa rajoute que dans le cadre de son alternance elle est aussi en contact permanent avec des clients, il s'agit pour elle d'un entraînement indispensable pour sa formation. "positive ou pas le jour de l'examen, j'irai quand même, je ne peux pas me permettre un échec" conclu t-elle

Marion et Laura également en BTS Opticien Lunetier à Marseille, ne sont pas dans la même école que Lisa mais partagent la même revendication " Nous réclamons le contrôle continu afin que nous ne soyons pas victimes de la situation actuelle. Lisa passe le même diplôme que nous. Son école lui a permis les cours en présentiel. Pour notre part nous sommes en distanciel...C'est injuste les épreuves seront les mêmes et nous n'avons pas été préparées de la même manière.

En BTS diététique avec le Centre d'Enseignement à Distance, Sabrina qui habite Marseille met en avant une autre problématique " A cause de la crise sanitaire, nous sommes pour la plupart d'entre nous dans un état psychologique et physique lamentable. L'année dernière, j'ai eu à surmonter un deuil très douloureux et je suis depuis moralement à bout...ainsi la mise en place de l'évaluation en contrôle continu nous enlèverait un poids et des angoisses énormes...et nous permettrait de reprendre confiance en notre avenir professionnel.

Pour toutes ces raisons les étudiants en BTS se sont mobilisés sur les réseaux sociaux , la pétition  qu'ils ont mis en ligne pour réclamer le contrôle continu a déja recueilli plus de 65 000 signatures. Les épreuves écrites débutent le 10 mai.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société covid-19 santé