#OnVousRépond. Vaccin, test, pass sanitaire : quelles obligations pour partir en vacances avec des ados ?

Le report de l'application du pass sanitaire au 30 août pour les jeunes de 12 à 17 ans ne les exonère pas de certaines règles pour les vacances, voyages, sorties. On répond à vos nombreuses questions pour un été en famille réussi.
Pour "ne pas gâcher les vacances des familles", le pass sanitaire a été reporté pour les jeunes de 12 à 17 ans. Il leur faut malgré tout se plier à certaines contraintes sanitaires.
Pour "ne pas gâcher les vacances des familles", le pass sanitaire a été reporté pour les jeunes de 12 à 17 ans. Il leur faut malgré tout se plier à certaines contraintes sanitaires. © CARO LAURENT/MAXPPP

Le pass sanitaire obligatoire en France, c'est pour maintenant. Il va être obligatoire dès le 21 juillet dans "tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes". Début août, ce sera dans les cafés et restaurants, terrasses comprises, les centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi que pour les trajets de longue distance en avion, train ou car.

Pour tous ? Non. Le ministre de la Santé Olivier Véran a apporté la nuance dès le 13 juillet sur France 2. Pour ne pas "gâcher les vacances des familles", le pass sanitaire pour les adolescents entre 12 et 17 ans s'appliquera seulement à "compter du 30 août". Les jeunes de cette tranche d'âge sont en revanche invités à se faire "vacciner rapidement".

12 ans, c'est justement l'âge de l'ouverture à la vaccination pour les adolescents. L'âge minimum d'application du pass sanitaire y sera donc finalement aligné, après avoir été fixé à 11 ans lors de sa création le 9 juin. De fait, tous les enfants de 11 à 12 ans en seront donc dispensés, soit 300.000 jeunes en France.

Pass obligatoire pour les adultes, reporté pour les jeunes, la situation ne manque pas de succiter des questions pour les familles qui partent en vacances. 

En vacances en France

Mes enfants de 13 et 15 ans ne sont pas vaccinés. Si nous partons en vacances en France et souhaitons aller au restaurant, sommes-nous obligés de présenter un test ?

Krichka

Faudra-t-il, pour un enfant de 11 ans, présenter un pass sanitaire comme prévu initialement pour un spectacle de plus de 1.000 spectateurs, ou en est-il dispensé ?

Chne

Contrairement à vous, parents, qui devrez présenter votre pass sanitaire, il ne sera, jusqu'au 30 août, demandé aucun justificatif à votre enfant jusqu'à 17 ans inclus dans les lieux concernés.

En revanche, ces jeunes sont tenus, comme tout un chacun, de porter le masque dans les endroits clos, notamment au restaurant lors de la circulation dans l'établissement, tout comme en extérieur dans les situations où les règles de distanciation ne peuvent s’appliquer. Cela vaut notamment pour les spectacles en plein air.

A noter que pour toutes les personnes majeures, le pass sera demandé dans la grande majorité des lieux de culture et de loisirs, puisqu'il sera obligatoire non plus à partir de 1.000 mais de 50 spectateurs.

Et pour les enfants de plus de 12 ans qui partent en colonie de vacances en août ?

Sandy

L'accueil avec hébergement est à nouveau possible depuis le 20 juin en France. S'il a moins de 18 ans, votre enfant n'aura pas de pass à fournir. En revanche, le protocole sanitaire établi par le ministère de la Jeunesse et des Sports pour ce type de séjours recommande que les mineurs effectuent, comme le personnel encadrant, un test RT-PCR de dépistage virologique moins de 72 h avant le départ, ou un test antigénique dans les 24 h.

Il n'y a pas de restrictions quant au nombre total de mineurs accueillis. C'est à l'organisateur de fixer la capacité d'accueil en tenant compte du respect de la distanciation sociale. Cela vaut pour les activités, les transports, et les lieux de vie. Dans les chambres par exemple, le protocole stipule que "les lits seront placés de sorte à respecter la distance de 2 mètres entre chaque tête de lit".

Pour des enfants de 11 et 7 ans devant partir en Corse, faut-il un test PCR ?

Anne

Les deux départements corses continuent de faire exception en France. Comme le stipule l'ARS Corse, les voyageurs à partir de 12 ans doivent présenter un justificatif de statut vaccinal, un certificat d'immunité, un test PCR négatif de moins de 72 h, ou un test antigénique de moins de 48 h. Les enfants jusqu'à 11 ans inclus en sont exemptés.

Partir avec des ados à l'étranger

Je voyage au Portugal cet été avec ma famille, mes deux enfants de moins de 12 ans ne sont pas vaccinés. Faut-il faire un test PCR pour mes enfants ?

Nous allons en Espagne à la fin du mois, avec une enfant de 10 ans non vaccinée. Doit-on faire un test avant d'y aller, et au retour ?

Dorothée

L'Espagne ne demande de justificatifs de statut sanitaire que pour les voyageurs à partir de 12 ans. Pour certaines provenances françaises, que le gouvernement espagnol considère comme à risque, les conditions se sont effectivement durcies. C'est le cas lorsque l'on vient par exemple de la région PACA, d'Ile-de-France, ou encore d'Occitanie. Les enfants de moins de 12 ans en sont cependant exemptés. Attention au-delà de cet âge, les règles sont les mêmes pour les mineurs que pour les adultes.

En revanche, quel que soit son âge, chaque passager se rendant en Espagne par avion ou par bateau devra remplir avant le départ un formulaire. Celui-ci permettra la création d'un QR Code qui lui sera demandé à son arrivée.

Le Portugal dispense lui-aussi les enfants de moins de 12 ans de certificat et de test de dépistage.

Sur son site, le ministère des Affaires Etrangères permet de faire le point sur les conditions de déplacement pour chaque pays.

De son côté, le gouvernement français a publié le 18 juillet sa nouvelle liste des pays en fonction de leur situation sanitaire. Elle est importante pour les conditions de retour sur le territoire français.

Les pays membres de l'Union européenne figurent parmi les pays verts, où le virus ne circule pas de manière active. Mais parmi ces pays, cinq ont été placés sous surveillance : le Portugal et l'Espagne y figurent, mais aussi Chypre, les Pays-Bas et la Grèce.

Les personnes non vaccinées doivent présenter au départ un test PCR négatif de moins de 24 h, contre 72 h pour les autres pays. Les enfants de moins de 12 ans, non concernés par la vaccination en France, ne sont donc pas non plus concernés par cette obligation, mais les jeunes de 12 à 17 ans le sont au même titre que les adultes.

Est-il certain que le test salivaire soit accepté pour passer la frontière italienne avec des enfants ?

Michelle

Attention l'Italie impose effectivement un test de dépistage négatif pour les enfants à partir de 6 ans. Les tests RT-PCR par prélèvement salivaire sont valables s'ils sont réalisés en laboratoire. En revanche, les auto-tests ne sont pas reconnus pour voyager.

Et après le 30 août ?

Mon enfant aura 12 ans le 13 septembre. Une semaine après, nous partons dans un parc d'attraction pour quatre jours. Que faire ?

Laeti

La vaccination est ouverte aux jeunes à partir de 12 ans. Ensuite, il faut effectivement un délai pour que le pass sanitaire soit valable. Quatre semaines minimum entre deux injections. Le délai après la seconde injection a été réduit de 14 à 7 jours pour "être considéré comme totalement protégé en France et accéder au pass sanitaire". Mais ce délai de 7 jours n'est valable qu'en France. "Les règles européennes des 14 jours restent inchangées pour le moment", a précisé le ministre Olivier Véran.

Pour l'heure, il n'y a pas d'indications sur une quelconque clémence concernant l'application du pass sanitaire pour les jeunes dans les semaines qui suivent leurs 12 ans.

Pour un séjour en parc d'attraction, un spectacle ou un restaurant en famille à l'occasion du 12ème anniversaire de votre enfant après le 30 août, pour l'heure, le test PCR reste la solution la plus simple et la plus sûre.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
#onvousrépond société covid-19 santé paca vaccins - covid-19 tourisme vacances sorties et loisirs