• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Vers la fin du changement d'heure en 2021, Renaud Muselier contre ce texte laissant les pays choisir leur heure

Changement d'heure : Le sondage a déchaîné les Français !  / © MYCHELE DANIAU / AFP
Changement d'heure : Le sondage a déchaîné les Français !  / © MYCHELE DANIAU / AFP

Le sondage avait déchaîné les Français ! Rester à l'heure d'été toute l'anné ? Avant une décision au niveau européen, une consultation citoyenne avait montré un soutien majoritaire à cette option en France...Le Parlement européen s'est dit ce 26 mars favorable à la fin du changement d'heure en 2021.

Par @annelehars

Les députés européens se sont prononcés ce mardi 26 mars pour une suppression du changement d'heure saisonnier, au printemps et à l'automne, en 2021.

Adopté à 410 voix pour (et 192 contre) par le Parlement européen réuni en session plénière à Strasbourg, ce projet législatif laisse à chaque pays le choix de rester à l'heure d'hiver ou à l'heure d'été.

Si ce projet de loi, qui devra encore faire l'objet de négociations entre le Parlement et le Conseil représentant les Etats membres, est définitivement adopté, les pays
optant pour l'heure d'été ajusteraient une dernière fois leurs montres en mars 2021 et ceux optant pour l'heure d'hiver en octobre 2021.

Mais les députés européens ont souhaité "que les pays de l'UE et la Commission se coordonnent pour garantir que l'application de l'heure d'été dans certains pays  et de l'heure d'hiver dans d'autres ne perturbe pas le fonctionnement du marché intérieur".

► Le passage à l'heure d'été en Europe aura lieu ce dimanche 31 mars.

Muselier contre


Opposé à ce que les Etats choisissent chacun l'heure à laquelle ils veulent rester, l'eurodéputé français Renaud Muselier (LR) a voté contre le texte, évoquant le risque de créer "une usine à gaz".
 

Retour sur le sondage 


Les Français avaient jusqu’au 3 mars minuit pour donner leur avis ! Les citoyens sont en effet invités à s’exprimer pour ou contre le changement d’heure via un questionnaire en ligne, alors que le parlement européen s’est déjà prononcé en faveur de son abandon en février 2018. 


Cette consultation sans valeur contraignante, mais dont le résultat sera transmis aux institutions européennes. Cette consultation française a reçu 2.103.999 réponses.


Et le gagnant est... "83,71% des répondants sont pour mettre fin au changement d'heure deux fois par an". 

Selon ces résultats, qui seront détaillés en commission le 12 mars, "59,17% des répondants choisissent de toujours rester à l'heure d'été".
L'heure d'hiver, qui avait un temps tenu la corde, est à 36,97%, les autres répondants étant sans opinion.


Parmi les questions posées :
  • Quelle est votre expérience globale du passage de l’heure d’hiver à l’heure d’été le dernier dimanche de mars et du passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre ?
  • Si le changement d’heure devait être supprimé, quelle solution préféreriez-vous ?
Ce questionnaire en ligne est adressé aux Français, sur le site de l'Assemblée Nationale, pour savoir s'il faut conserver ce changement d'heure, ou bien opter pour l'une des deux. Là encore, il faudra faire un choix clair : heure d'été ou bien heure d'hiver. 

Vous avez jusqu’à dimanche pour y répondre en vous rendant sur le site de l'assemblé nationale

A cette heure (!), la dernière tendance donnait 84% de sondés favorables à la fin du changement d'heure, selon les députés en charge de cette consultation. Parmi les sondés, une courte majorité se dit favorable au maintien de l'heure d'été, mais l'heure d'hiver tenait la corde une semaine auparavant et les chiffres sont encore fluctuants.


La quasi-totalité des pays européens ont adopté le système d'heure d'été à la fin des années 1970.
En 2001, la Directive 2000/84/CE a entériné l'harmonisation du régime à l'échelle européenne. Elle fixe notamment la date et l'heure précise du passage à l'heure d'été. Mais aujourd'hui des divergences existent entre les différents pays.

Ainsi, la Finlande a demandé que le changement d'horaire bisannuel soit abandonné et la Lituanie a demandé une révision du système afin de prendre en compte les différences régionales et géographiques.

A lire aussi

Sur le même sujet

Point Cult' : l'art contemporain pour tous ?

Les + Lus