Qu'est-ce que le plafond de verre cité par Marion Maréchal-Le Pen ?

Marion Maréchal-Le Pen / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Marion Maréchal-Le Pen / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Pour Marion Maréchal-Le Pen, "le plafond de verre n'existe pas". Qu'est-ce que cela signifie ? En fait, pour expliquer la défaite du FN certains observateurs estiment qu'un "plafond de verre" empêche les électeurs de porter le Front national au pouvoir. 

Par Anne Le Hars

L'échec du FN découlerait d'une combinaison de facteurs: mode de scrutin, "front républicain", mobilisation des électeurs (+8 à 9 points de participation par rapport au premier tour, encore plus que lors du duel Chirac-Le Pen en 2002) mais aussi "plafond de verre" qui l'empêche de gagner des seconds tours, selon les analystes.

Une théorie dénoncée par Marion Maréchal Le Pen.

"Le plafond de verre n'existe pas" vu la progression persistante du parti, a lancé Marion Maréchal-Le Pen depuis son QG marseillais, où ses partisans criaient à la "manipulation".


La député FN a déclaré que "si tous ces profiteurs cyniques pensent nous effrayer, nous dégoûter, nous décourager, je leur dis qu'ils se trompent", et de conclure : "Nous allons redoubler d'effort et de combativité."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus