Cet article date de plus de 3 ans

A la rencontre de Jean-Baptiste Alaize, recordman de France de saut en longueur handisport

Cet athlète de 27 ans, rescapé du génocide du Burundi, vient d’améliorer son propre record de France après avoir brillé aux Jeux olympiques.
Médaillé de bronze aux mondiaux d’athlétisme à Londres en août dernier, Jean-Baptiste Alaize vient d’améliorer son propre record de France de saut en longueur avec un bond à 6,97 mètres. Pour un retour à la compétition, c’est un retour gagnant !

Je ne voulais plus faire d’athlétisme et j’ai rencontré mon nouveau coach qui m’a énormément motivé. Trois mois d’entrainement ensemble et de confiance, et la médaille est tombée. Pour moi c’était comme la médaille d’or

Courir avec un membre qui t’appartient pas c’est très compliqué parce qu’il n’est pas relié à ton cerveau !

Personne n’est à l’abri d’un accident. Le fait de voir des gens en situation de handicap qui vient très bien, qui sont heureux, font du sport à très haut niveau, ça pourrait motiver. La vie continue !


Prochain objectif pour Jean-Baptiste Alaize : les Championnats d'Europe handisport, qui ont lieu du 20 au 26 août à Berlin.

ENTRETIEN Denise Delahaye, Didier Beaumont, Alexandre Taba :




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handisport sport athlétisme