Tristement célèbre pour ses règlements de comptes, Marseille ajoute ce week-end 3 jeunes gens au tableau des victimes. Le trafic de drogue ne cesse de tuer dans la cité phocéenne. 

Ce dimanche, Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur s'exprimait, suite aux meurtres de la cité des Lauriers :

Le nombre de règlements de comptes à Marseille est stable avec onze décès depuis le début de l'année contre dix l'année dernière."







Difficile de se satisfaire de tels nombres. Alors que les règlements de comptes s'étaient calmés pendant 6 mois, fin 2014, les trafiquants de drogue ont repris leur guerre.