Sénatoriales dans les Alpes-Maritimes : 5 sénateurs Les Républicains élus pour 5 sièges à pourvoir

Dans les Alpes-Maritimes, 6 listes étaient en présence pour 5 sièges à pourvoir dans un département où Les Républicains sont majoritaires. Sans surprise, la liste consuite par la sénatrice sortante Dominique Estrosi-Sassone est élue, et emporte les 5 sièges. 
 

Conférence de presse de la liste LR aux sénatoriales dans les Alpes-maritimes ce 3 septembre.
Conférence de presse de la liste LR aux sénatoriales dans les Alpes-maritimes ce 3 septembre. © Nathalie Layani FTV
Aujourd'hui en France, dans un contexte Covid, les 167 0000 grands électeurs étaient appelés à choisir 172 sénateurs au suffrage universel indirect.
Leur mandat est de 6 ans, et le Sénat est renouvelable par moitié tous les trois ans. Dans les Alpes-Maritimes, 6 listes étaient en présence pour 5 places. Les 2062 grands électeurs étaient appelés aux urnes à la préfecture des Alpes-Maritimes, seul bureau de vote, de 8h30 à 17 h 30.

Les résultats ont d'abord été rendus publics par un tweet d'Eric Ciotti, président de la fédération LR des Alpes-Maritimes qui ne cache pas sa satisfaction :
 Sont donc élus sur la liste  « Unis pour les Alpes-Maritimes » - (liste d'union de la droite) : 

► Dominique ESTROSI-SASSONE, sénatrice sortante
► Henri LEROY, sénateur sortant
► Alexandra BORCHIO FONTIMP, adjointe à Antibes et conseillère départementale
► Philippe TABAROT, vice-président du conseil régional
► Patricia DEMAS, maire de Gilette

Les suppléants :
► Jean-Marc DELIA
► Sandra PAIRE

Le maire de Nice, et patron de la Métropole, a félicité les deux sénatrices de la Métropole. 
 

Je remercie les 60% d’électeurs qui m’ont fait confiance aux élections municipales en votant pour la liste de très large rassemblement et de grande diversité que j’ai conduite. Ils nous ont permis de disposer d’un nombre de voix jamais égalé par le passé. Je me réjouis de voir la Métropole Nice Cote d’Azur représentée par deux sénatrices de grand talent en la personne de Dominique Estrosi-Sassone et de Patricia Demas.

Christian Estrosi, maire de Nice

 Anne Sattonnet se présentait sur une liste dissidente, elle avait été exclue de la majorité départementale. La gauche et les verts faisaient liste commune, emmenée par l’adjoint au maire de Contes, le communiste Alain Michellis :
 

Les résultats complets :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections sénatoriales politique élections les républicains