Sept personnes mises en examen dans un vaste trafic de drogue entre les Bouches-du-Rhône et le Gard

Sept hommes ont été mis en examen suite au démantèlement d'un important trafic de cocaïne entre les Bouches-du-Rhône et le Gard survenu la semaine dernière. L'opération avait permis de mettre la main sur  70 kg de cocaïne et 1,2 million d'euros en liquide.

Importante saisie de stupéfiants par la section de recherches de Marseille.
Importante saisie de stupéfiants par la section de recherches de Marseille. © Gendarmerie Nationale

Dans la nuit du 30 au 31 mars, les gendarmes avaient pris en flagrant délit un routier lituanien et la tête de réseau d'un trafic de drogue en pleine transaction, lors de l' échange de 60 pains de cocaïne pesant 70 kg contre 1,25 million d'euros en liquide à Beaucaire dans le Gard.

Les enquêteurs avaient dans leur viseur ce "grossiste" depuis un an et demi. Au même moment, six autres personnes étaient interpellées et placées en garde à vue dans la région, dont la compagne de la tête de réseau. 

Sept hommes ont été déférés par le magistrat instructeur et mis en examen, a indiqué lundi le parquet de Marseille. Tous ont été incarcérés

Il leur est reproché plusieurs chefs d'accusation comme "importation en bande organisée, acquisition, détention, transport, offre ou cession de stupéfiants, association de malfaiteurs en vue desdits crimes et délits, blanchiment", précise le parquet.

L'opération avait mobilisé près de 300 hommes de la section de recherche de Marseille Provence-Alpes-Côte d'Azur appuyés notamment par le GIGN. 

Le chiffre d'affaires de ce trafiquant, qui n'a pas d'antécédent judiciaire dans le trafic de drogue, est estimé à 1,5 million d'euros par mois. Sa marchandise était revendue de l'Hérault aux Alpes-Maritimes. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue police société sécurité