Cet article date de plus de 3 ans

Thello qui assure Marseille-Nice-Milan veut lancer des trains à grande vitesse en France

En région PACA, on connaît déjà la compagnie italienne Thello qui assure un Marseille-Nice-Milan. Cette filiale française de l'entreprise publique italienne Trenitalia, a annoncé son intention de lancer rapidement des trains à grande vitesse en France.
"Notre idée est de développer des services de lignes à grande vitesse internationaux depuis la France d'ici 2020", en commençant vraisemblablement par Paris-Milan et
Paris-Bruxelles, a déclaré à des journalistes le PDG de Thello, Roberto Rinaudo. 

Les liaisons transfrontalières sont ouvertes à la concurrence depuis décembre 2009, mais les trains à grande vitesse passant les frontières sont pour l'instant exploités en bonne intelligence entre la SNCF et ses voisins. 

Thello compte adapter à la clientèle française les offres développées ces dernières années par Trenitalia en Italie. Il envisage de faire baisser les prix de 25% environ, comme cela a été le cas avec l'arrivée de la concurrence dans la grande vitesse en Italie, en 2012. 

En discussion dans la région PACA 


Thello exploite depuis décembre 2014 trois allers-retours par jour d'un train classique entre Nice et Milan (dont un est prolongé certains jours depuis Marseille), et la compagnie a passé un accord avec la région Paca pour que les abonnements aux TER soient aussi valables sur ses trains moyennant un petit supplément.

Elle discute avec Paca qui a déjà lancé un "appel à manifestations d'intérêts" pour préparer l'ouverture de ses trains régionaux à la concurrence, a relevé M. Rinaudo.

- Avec AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie international italie paca