Toujours plus de résidents à Monaco

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult

Le chiffre est officiel : en 2016,  Monaco compte 37.550 habitants environ, soit une hausse constante depuis 40 ans. Les Français constituent la première communauté devant les Monégasques et les Italiens.

A Monaco, un recensement est organisé tous les dix ans en moyenne par l'IMSEE. Les chiffres de celui qui a été effectué du 7 juin au 29 juillet 2016 sont tombés.


37.550 HABITANTS AU 31 DECEMBRE 2016


Depuis 40 ans, la population est en constante augmentation et atteint au 31 décembre 2016 37.550 habitants. Pour l'IMSEE ( l'équivalent de l'INSEE en France), l'explication tient à l'augmentation de la surface du territoire gagné sur la mer, aux constructions de logements et d'immeuble en hauteur.


C'est le signe que Monaco est attractif pour des facteurs qui ont toujours fait son succès : la météo, la sécurité, sa situation sur le continent européen et pas au milieu des Caraïbes, des services de santé et d'éducation de qualité



selon l'IMSEE.


LA FRANCE, NATIONALITE LA PLUS REPRESENTEE


Au total, 139 nationalités  ont été recensées l'an dernier en Principauté.
La France compte plus de 9.000 résidents devant Monaco (8.378), l'Italie (8.172), la Grande-Bretagne (2.795).
Monaco abrite aussi des Suisses (1.187), des Belges (1.073), des Allemands (907), des Russes (749), des Néerlandais (555), des Portugais (523) et des Grecs (401).

LE TRES PRISE STATUT DE RESIDENT


Le statut de résident à Monaco s'obtient sous conditions strictes. Il permet de ne pas payer d'impôt, sauf pour les Français, soumis à des accords bilatéraux, et pour les Américains, assujettis à la fiscalité du pays de résidence. La nationalité monégasque s'obtient, elle, par le droit du sang, par mariage ou faveur spéciale du prince.


DE PLUS EN PLUS DE BAC + 5


Le pays attire de plus en plus de diplômés (un tiers des nouveaux arrivés entre 2008 et 2016 ont Bac+5). La banque-assurance constitue la première activité économique à Monaco, devant les services aux entreprises, le négoce et l'immobilier qui y est florissant avec quelque 130 agences pour 2 km2, et un prix moyen dans l'ancien de 41.400 euros le m2 en 2016 (il a presque triplé en dix ans).
AVEC L'AFP-