Covid. "Arriver dans un cimetière pareil, ça me déprime" : le tennisman Benoit Paire craque en conférence de presse

Après sa défaite dimanche au premier tour du tournoi de Monte Carlo, le tennisman avignonnais Benoit Paire craque et dénonce les conditions de jeu pour les joueurs du circuit pro en cette période de pandémie.

Benoit Paire s'est incliné (6-4, 6-7, 7-6) face à Jordan Thompson au premier tour du Master de Monte Carlo.
Benoit Paire s'est incliné (6-4, 6-7, 7-6) face à Jordan Thompson au premier tour du Master de Monte Carlo. © Cyril Dodergny / MaxPPP

Des coups de sang de Benoit Paire, le tennis français en a connu. Dimanche, après sa défaite contre l'australien Jordan Thompson (6-4, 6-7, 7-6) à Monte Carlo, il est apparu triste, et résigné. 

"Arriver dans un cimetière pareil, ça me déprime. Ça se voit sur le match, le tennis ne m'apporte plus aucun bonheur. Se retrouver ici, c'est d'une tristesse absolue alors que c'est le meilleur tournoi du monde", dit-il calmement en conférence de presse. 

L'Avignonnais dénonce les conditions de jeu pour les tennismen depuis la pandémie, et en particulier l'absence du public : "tu fais un coup gagnant, pas un bruit, tu fais une faute directe c’est la même chose, zéro ambiance". 

"Gagner ou perdre dans des conditions pareilles je m’en fous. J’ai plus l’étincelle. Quand je suis sur le cours je suis malheureux", explique-t-il. "J’ai pris 12.000 euros pour être à l’hôtel tranquille, après je rentre chez moi. On parle de magie, mais quel plaisir il y a à jouer ?

Les mots de Benoit Paire ont trouvé echo sur les réseaux sociaux. Le tennisman a reçu de nombreux messages d'encouragement de ses fans. 

"Le seul moment de bonheur c’est quand je suis chez moi, que je ne mets pas mon masque, que je n'en ai rien à foutre du Covid, et là je me sens heureux", conclut le tennisman. 

Eliminé dès le premier tour, Benoit Paire doit encore jouer un double à Monte Carlo, avant d'enfin rentrer chez lui et retrouver peut-être un peu de bonheur. 

Jouer pendant cette crise sanitaire semble bien difficile pour Benoit Pire. Lors du tournoi de Buenos Aires en mars dernier, le tennisman avait été aussi été battu dès son entrée en lice. Un match au cours duquel il s'était à nouveau énervé, allant jusqu'à cracher sur le court.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport monte-carlo masters