• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

5 communes varoises en état de catastrophe naturelle

A Roquebrune-sur-Argens, le secteur de la Garonnette a été le théâtre d'une violente montée des eaux ce 10 octobre 2018. / © Philipe Arnassan / MAX PPP
A Roquebrune-sur-Argens, le secteur de la Garonnette a été le théâtre d'une violente montée des eaux ce 10 octobre 2018. / © Philipe Arnassan / MAX PPP

Sainte-Maxime, Vidauban, Roquebrune-sur-Argens  sont concernées suite aux inondations et coulées de boue des 10 et 11 octobre 2018,  La Roque-Esclapon et  Saint-Paul-en-Forêt après mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse de l'été 2017. 

Par Catherine Lioult

C'est une information importante pour les sinistrés varois. Deux arrêtés de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sont parus ce jeudi au Journal Officiel de ce 7 décembre 2018. Il s'agit : 
► Sainte-Maxime, Roquebrune-sur-Argens et Vidauban, pour les inondations et coulées de boue survenues les 10 et 11octobre dernier. 
► La Roque-Esclapon et Saint-Paul-en-Forêt pour des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse des sols du 1er juillet au 30 septembre 2017.

 

Une précision : l'Etat ne retient pas l'état de catastrophe naturelle pour la commune de la Seyne-sur-Mer, le 11 décembre 2017, pour inondations et choc mécanique lié à l'action des vagues. Idem pour Seillons-Source-d'Argens et la sécheresse de l'été 2017.


La procédure à suivre pour les sinistrés


Pour les sinistrés doivent faire vite : ils ont 10 jours maximum à compter de ce 7 décembre, date de la parution au JO pour contacter leur compagnie d'assurance avec la description des dommages la plus documentée possible.

A lire aussi

Sur le même sujet

Collectif contre PPP écoles Marseille

Les + Lus