Bol d'Or : victoire de la Suzuki, la Yamaha championne du monde

La Suzuki N.12 du Yoshimura-SERT a remporté dimanche la 86e édition du Bol d'Or sur le circuit Paul-Ricard (Var), la Yamaha N.7 s'emparant pour sa part de la couronne de championne du monde EWC 2023.

À l'issue des 24 Heures de course, la Suzuki a devancé la Honda de l'écurie Viltaïs N.333 de 7 tours et la BMW N.37 du BMW Motorrad de 8 tours. La Yamaha N.7 s'est classée 4e à 12 tours mais a marqué assez de points pour s'emparer de la première place du championnat du monde.

Il s'agit de la 19e victoire de Suzuki au Bol d'Or, soit le plus grand nombre pour une marque dans cette épreuve, et la 3e depuis 2019 alors que l'épreuve avait été annulée en 2020 pour cause de Covid.

Le Français Sylvain Guintoli, 41 ans, l'un des trois pilotes de la Suzuki avec ses compatriotes Gregg Black et Étienne Masson, avait annoncé avant le départ du Bol d'Or qu'il s'agirait de sa dernière course pour le SERT en endurance et fait ainsi ses adieux de la meilleure façon.

La Yamaha N.7 a profité de l'abandon dans la nuit de la Honda du FCC TSR N.1, championne du monde en titre, qui menait le championnat avant cette 4e et ultime manche. Cela lui a permis de s'emparer de la couronne mondiale devant la Suzuki du SERT.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité