Appel à témoins suite à la disparition d'une randonneuse à Saint Maximin

 Aurélie Gauthier épouse Elkhoury, âgée de 39 ans. / © FB Gendarmerie
Aurélie Gauthier épouse Elkhoury, âgée de 39 ans. / © FB Gendarmerie

Les gendarmes de Brignoles lancent ce jeudi 8 février un appel à témoins suite à la disparition d'une randonneuse. Une femme de 39 ans, professeur au lycée agricole LEAP de Saint Maximin, mère de deux enfants, est portée disparue depuis mardi 6 février. Elle est domiciliée à Nans les Pins.

Par @annelehars

Ce mardi 6 février, Aurélie Gauthier épouse Elkhoury, âgée de 39 ans, est partie faire une randonnée pédestre sur le massif de la Sainte Baume. Elle a laissé son véhicule, une C15 bleue sur le parking dit des "Trois chênes" au Plan d'Aups au pied de la grotte de la Sainte Baume dans le Var, avant de débuter sa marche. Depuis, ses proches sont sans nouvelle, nous a précisé le Capitaine Mas.

L'alerte a été donnée par son époux. Le soir même, de gros moyens de recherche ont été déployés sur place. Une battue associant militaires et amis de la disparue ont fouillé la zone, un hélicoptère a survolé la face Nord de la Sainte Baume, zone probable de sa randonnée.



Une équipe cynophile est venue en renfort ce mercredi, en vain.

La compagnie de gendarmerie de Brignoles lance un appel à témoins. Aurélie Elkhoury portait mardi une doudoune blanche, un haut gris sans manche, un jean et des basket de randonnée. Elle est mince, mesurant 1 m 55, ses cheveux sont mi-longs, châtains foncés et raides. Ses yeux sont verts.

Toute personne pouvant donner des éléments sur cette disparition est invitée à rentrer en contact avec la gendarmerie de ST MAXIMIN LA SAINTE BAUME au 04.94.78.00.12

© F3
© F3

Sur le même sujet

Les éleveurs manifestent avec leurs bêtes à Draguignan

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés