• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Double crash d'hélicoptère dans le Var : les réactions

La ministre des armées se rendra sur place ce vendredi après-midi. / © Ludovic MARIN / AFP
La ministre des armées se rendra sur place ce vendredi après-midi. / © Ludovic MARIN / AFP

La ministre des Armées, Florence Parly, doit se rendre sur les lieux de l'accident en début d'après-midi ce vendredi 2 février. Les deux hélicoptères militaires se sont crashés près de Brignoles dans les Var après s'être percutés en vol. L'accident a fait au moins 5 morts.

Par France 3 Côte d'Azur

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé qu'elle se rendra en début d'après-midi sur les lieux de l'accident qui a fait au moins quatre morts ce vendredi matin dans le Var. Deux hélicoptères Gazelle de l'armée se sont télescopés en vol avant de se crasher.


L'Elysée a réagit au drame en milieu de journée.

C’est avec une grande émotion que le Président de la République a appris ce matin la mort de cinq pilotes d’hélicoptères de l’armée de Terre, à la suite d’un accident lors d’un vol d’entrainement dans la région du Luc-en-Provence dans le Var. Il exprime son profond respect pour l’engagement de ces officiers qui s’entrainaient afin de se préparer à leurs futures missions. Il rappelle que les militaires de l’armée de Terre, comme ceux des autres armées françaises, sont engagés chaque jour dans de multiples opérations qu'ils remplissent, avec courage et efficacité, pour notre sécurité. Le chef de l'Etat adresse ses très sincères condoléances aux familles et aux proches de ces militaires ainsi qu'à leurs camarades. Il les assure de la pleine solidarité de la Nation en ces douloureuses circonstances.


En fin de matinée le premier ministre, Edouard Philippe, avait adressé à la presse un communiqué :

Le Premier ministre présente ses plus sincères condoléances à leurs familles et s’associe à leur douleur, ainsi qu’à celle de leurs frères d’armes. Ses pensées vont spécialement vers les hommes et les femmes de l’école de l’aviation légère de l’armée de Terre au Cannet des Maures. Le Premier ministre tient à saluer solennellement la mémoire de ces cinq militaires, leur dévouement et leur engagement au service de la France.


La secrétaire d’État auprès de la ministre des armées, Geneviève Darrieussecq, a également réagit :


Le général d'armée Jean-Pierre Bosser, chef d'Etat-major de l'armée de Terre, a quant à lui exprimé sa "profonde tristesse et solidarité avec les familles et les proches des victimes, ainsi que les camarades de l'Alat"




La Gendarmerie nationale :


Le maire de Toulon, Hubert Falco, a réagit via son compte Twitter

Les gendarmes sont sur place. / © France 3 Côte d'Azur
Les gendarmes sont sur place. / © France 3 Côte d'Azur


Le maire de Nice, Christian Estrosi, qui préside ce vendredi matin le conseil municipal, a également évoqué l'accident


Les conseillers municipaux de Nice ont observé une minute de silence.



Michèle Tabarot, maire du Cannet, a également réagit :



Celle du préfet du Var de Jean-Luc Videlaine, Préfet du Var à midi :



A lire aussi

Sur le même sujet

Les gilets jaunes à Plan de Campagne ce dimanche

Les + Lus