Deux hélicoptères militaires se percutent en vol dans le Var, faisant cinq morts

Le Préfet du Var a ouvert une cellule de crise. / © France 3 - Var Matin
Le Préfet du Var a ouvert une cellule de crise. / © France 3 - Var Matin

Les deux hélicoptères militaires se sont crashés entre Cabasse et Carcès, près de Brignoles dans les Var ce vendredi matin à 8h30 après s'être percutés en vol. L'accident a fait 5 morts selon un bilan définitif.

Par France 3 Côte d'Azur avec AFP

Deux hélicoptères militaires se sont écrasés ce vendredi 2 février vers 8h30, entre Cabasse et Carcès, près de Brignoles dans le Var. 

Le bilan est désormais définitif, il fait état de cinq morts. "Les secours ont retrouvé 3 corps sans vie dans un hélicoptère et 2 autres victimes dans le second" précise la préfecture du Var.

Les recherches se poursuivent pour retrouver le second passager du deuxième hélicoptère. Deux Dragons et un hélicoptère de gendarmerie ont été déployés sur place.

Deux hélicoptères "Gazelle"


Les deux appareils, de type Gazelle, se sont percutés en vol, précise la gendarmerie du Var, probablement au cours d'un exercice.

La préfecture du Var confirme qu'il s'agit de deux hélicoptères de l’École de l'aviation légère de l'Armée de terre (EALAT) du Cannet des Maures. Ce type d'hélicoptère léger, conçu à la fin des années 1960, est encore utilisé par l'armée, notamment lors de l'opération Serval au Mali.

L'EALAT assure la formation des pilotes d’hélicoptères de l’armée de Terre, de l’armée de l’Air, de la Marine nationale, de la Gendarmerie, des Douanes et de la Sécurité civile ainsi que de nombreux pilotes étrangers.

Le Préfet du Var a ouvert une cellule de crise pour coordonner les secours.

Suite à l'accident, la RD24 (en direction de Brignoles) est coupée au niveau du pont de l'issole (PR.15). La RD13 entre Carcès et Cabasse reste ouverte, précise la préfecture du Var. Déviation par RD79 en direction de Cabasse, ou RD562 en direction de Carcès.



La catastrophe de vendredi est une des plus graves survenues ces dernières années en France. Le 20 mai 2016, un hélicoptère de la gendarmerie de Targes s'était écrasé à Cauterets (Hautes-Pyrénées), tuant quatre gendarmes. L'enquête avait conclu à des erreurs du pilote.

Le 13 novembre dernier, une Gazelle du 3e RHC d’Etain s'était écrasée sur l’aérodrome Les Hauts-de-Chée. Les trois membres d’équipage, évacués vers l’hôpital de Bar-le-Duc, n'étaient que légèrement blessés.

En 2003, un hélicoptère Gazelle de l'armée française s'était crashé après avoir percuté une ligne électrique à Caylus (82). L'accident avait fait 4 morts. En 1994 près de Draguignan (83), l'accident d'un appareil du même type, appartenant également à l'armée de Terre, avait fait trois victimes.



A lire aussi

Sur le même sujet

Le point sur la police de proximité

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés