Les victimes étaient de l'École de l'aviation légère de l'armée de Terre du Cannet des Maures

L’EALAT est basée depuis 1er août 1957 au Cannet des Maures. / © Maxppp
L’EALAT est basée depuis 1er août 1957 au Cannet des Maures. / © Maxppp

Deux hélicoptères de l'armée se sont écrasés ce vendredi matin après s'être percutés près du lac de Carcès dans le Var. Les hélicoptères militaires impliqués dans l'accident sont deux appareils de l'École de l'aviation légère de l'Armée de terre (EALAT) du Cannet des Maures. Il y aurait 5 morts.

Par @annelehars

Les hélicoptères militaires impliqués dans l'accident sont deux appareils de l'École de l'aviation légère de l'Armée de terre (EALAT) du Cannet des Maures, a précisé la préfecture du Var dans un communiqué. Les victimes de la catastrophe étaient tous des officiers.

Les hélicoptères se sont percutés, il y avait trois personnels dans l'un et deux dans l'autre, tous sont morts", selon le capitaine Nialon de la compagnie de gendarmerie de Brignoles. Une 6e victime n'est pas encore confirmée.
Toujours selon lui, les deux engins seraient des hélicoptères de type Gazelle " ce qui laisse penser qu'il s'agissait bien d'un exercice car ce sont des modèles assez anciens".
Crash dans le Var : le point sur l'école EALAT


Un point sur cette école 

L’EALAT est basée depuis le 1er août 1957 au Cannet des Maures. Cette école à 3 pôles en France : à Dax, Sainte-Léocadie et dans le Var. Elle assure la formation IR (instruments rating) des pilotes de l’armée de l’Air et de la Marine et supervise l’instruction dispensée par la Sécurité Civile et les Douanes.

Elle regroupe l'état-major de l'école et trois centres de formation, dont la base école général Lejay (BEGL). La BEGL opère 27 Gazelle, 17 Fennec et 13 Puma.

C'est une école de l’aérocombat à vocation internationale, interarmées et interarmes. Elle délivre à l’armée de Terre les combattants aéromobiles aptes à l’engagement opérationnel dont elle a besoin.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un nouveau lieu de culte musulman va être construit à Nice

Les + Lus