Un trafic d'anabolisants démantelé dans le Var, des voitures de luxe et des armes saisies

La brigade de recherches de la gendarmerie de Brignoles a démantelé un trafic de produits anabolisants et a saisi 800 000 euros d'avoirs criminels dont deux voitures de luxe et des armes. 
La gendarmerie du Var a démantelé un trafic de produits anabolisants mardi 15 octobre.
La gendarmerie du Var a démantelé un trafic de produits anabolisants mardi 15 octobre. © Gendarmerie du Var
Après plusieurs mois d'investigation, la gendarmerie du Var a interpellé cinq personnes soupçonnées d'être mêlées à un trafic de produits anabolisants. 800 000 euros d'avoirs criminels ont été saisis. Parmi les objets saisis, on trouve deux voitures de luxe (une Ferrari et une Lamborghini) et des armes à feu. 
 
Les produits anabolisants étaient destinés au milieu sportif local et "principalement à celui du culturisme", a expliqué à l'AFP le chef de la gendarmerie du Var, le colonel Alexandre Malo.

Pour mener à bien cette enquête, la brigade de recherches de Brignoles a été appuyé par différents services d'enquête dont le GIGN d'Orange et des enquêteurs de l'Agence régionale de santé.

Un local commercial a également été saisi. "Il s'agissait d'un commerce très lucratif et bien établi dans le centre du Var", selon le colonel Malo.

Ces interpellations ont eu lieu dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par un juge d'instruction du TGI de Draguignan. Les cinq personnes interpellées sont mises en examen. Elles ont été placées sous contrôle judiciaire. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
criminalité faits divers justice société