Accident mortel en mars 2014 à Pourrières dans le Var : ouverture du procès

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ali Martiniky
Les deux lycéennes avaient été tuées dans un accident de voiture en 2014.
Les deux lycéennes avaient été tuées dans un accident de voiture en 2014. © Jean-François Georgetti FTV

Deux jeunes lycéennes de 15 et 16 ans avaient trouvé la mort en mars 2014. Elles ont été percutées par un camion alors qu'elles circulaient à bord d'une navette de transport scolaire

C'est ce mardi 6 juillet, que s'ouvre au tribunal correctionnel de Draguignan le procès de l'accident mortel qui a ôté la vie en mars 2014 à deux adolescentes de 15 et 16 ans, Julia et Héléna à Pourrières dans le Var.

Rappel des faits

Ce 27 mars 2014 vers 17h45, au carrefour entre la N7 et le chemin des amandiers, un camion et un minibus scolaire qui revenait du lycée de Saint-Maximin se heurtent.  A l'intérieur, Julia Brun et Héléna Balikikian-Petrucci sont tuées sur le coup. Cinq autres blessés sont à déplorer. 

Le procès

Trois prévenus comparaissent aujourd'hui. Anthony Roccasalva, le chauffeur du minibus scolaire âgé de 28 ans, était sous l'emprise de produits stupéfiants. Gwénael Colas, conduisait le camion qui a percuté le minibus. Il se dit très marqué par l'évènement. Il a dû être hospitalisé en psychiatrie pendant 3 mois.

Il s'est même fait tatouer sur le corps des éléments relatifs à l'accident comme par exemple une horloge cassée. Ce mardi matin, devant les magistrats, l'homme de 31 ans a reconnu avoir roulé trop vite. 90km/h au lieu des 80km/h autorisés sur la portion de route concernée.

Aujourd’hui, il a encore du mal à expliquer son geste.

Enfin, la société de transports Bourlin, délégataire du marché des transports scolaires sur Pourrières est poursuivie quant à elle pour ne pas avoir respecté le trajet défini par le contrat qui le lie au département du Var. Le type de véhicule utilisé ce jour-là n'était pas non plus conforme. 

Les réquisitions sont attendues cet après-midi. Le jugement sera mis en délibéré à une date ultérieure.

Une affaire dans l'affaire

En marge de ce procès, le maire de Pourrières qui est aussi conseiller départemental, avait été mis en examen en 2018. Il est poursuivi pour favoritisme et prise illégale d'intérêts. Sebastien Bourlin  n'est autre que le responsable commercial de la société de transports pour laquelle roulait la navette scolaire. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.