Une fillette de 3 ans se noie dans une piscine privée à Vidauban dans le Var

La victime a été trouvée en arrêt cardio-respiratoire aux alentours de midi ce vendredi 5 juin. Les secours n'ont pas pu la réanimer.

C'est dans la piscine privée d'une maison de Vidauban dans le Var que la fillette de 3 ans a été retrouvée noyée.
C'est dans la piscine privée d'une maison de Vidauban dans le Var que la fillette de 3 ans a été retrouvée noyée. © Google

Les pompiers ont été alertés à 12h20 ce vendredi 5 juin.

Une fillette de 3 ans venait d'être retrouvée inanimée, par sa famille, dans la piscine de la maison qu'ils occupent à Vidauban, dans le centre-Var.

A l'arrivée des secours, elle était en arrêt cardio-respiratoire. Les pompiers lui ont prodigué les premiers secours en attendant l'intervention de l'équipe médicale du SMUR de Draguignan.

Malgré ces gestes répétés pendant plus d'une heure, la fillette  n'a pas pu être réanimée.

La famille originaire de Nice était venue passer quelques jours de vacances dans cette maison du Var.

Le parquet de Draguignan a ouvert une enquête, confiée à la gendarmerie, pour faire la lumière sur les circonstances du drame et vérifier les normes de sécurité de la piscine.

Selon une étude de Santé Publique France de 2018, les noyades des enfants de moins de 6 ans ont doublé depuis 2015. Près d'un tiers intervient en piscine privée familiale. La noyade est la première cause de mortalité par "accident de la vie courante" chez les jeunes de moins de 25 ans.

Selon ce rapport, 1649 noyades accidentelles sont intervenues au cours de l'été 2018 (entre juin et septembre). Soit une moyenne de 12 par jour. 1 sur 4 a été fatale.

La région Provence-Alpes Côte d'Azur arrive en tête du dramatique palmarès national dressé dans cette étude avec 307 noyades en 2018.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers noyade pompiers famille société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter