Cet article date de plus de 3 ans

L'école de Régusse garde sa troisième classe

La mobilisation des parents d'élèves a payé. L'inspection académique du Var, qui avait décidé la fermeture d'une classe, est revenue sur sa décision.

La mobilisation de tout un village  payé
La mobilisation de tout un village payé © Laurent Verdi
durée de la vidéo: 02 min 34
Les parents d'élèves de Régusse (83) obtiennent le maintient d'une classe de primaire


Ils ont manifesté, mais de joie cette fois.
Plus de cent personnes ont défilé dans les rues du petit village varois jusqu'à l'école dans une bonne humeur évidente, avec le sentiment d'avoir gagné une bataille contre l'inspection académique qui voulait fermer une classe de maternelle.

Tous ont défilé dans les rues du village
Tous ont défilé dans les rues du village © France 3 Côte d'Azur

C'est un parent d'élève qui a ouvert le cadenas qui bloquait l'établissement scolaire. Tout un symbole !
Soutenus par les élus, les parents et au delà, tous les villageois se sont mobilisés pendant 16 jours après avoir appris au lendemain de la rentrée, que l'inspection académique fermait une des 3 classes de maternelle au motif qu'il n'y avait que 50 élèves le jour J.

Une occupation de la maternelle non stop


Jour et nuit, les parents des bambins on décidé d'occuper l'école et ils ont lancé une pétition.



Ils ont appris ce mardi soir  que l'inspection académique faisait marche arrière.
Dès demain jeudi, les 53 petits se répartiront dans trois classes. Ils feront leur véritable rentrée !




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social