• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'incendie de La Crau est circonscrit mais ne sera pas éteint avant de longues heures

Les pompiers sont toujours à pied d'oeuvre ce vendredi midi sur l'incendie de La Crau / © Sdis83
Les pompiers sont toujours à pied d'oeuvre ce vendredi midi sur l'incendie de La Crau / © Sdis83

Les pompiers du Var sont mobilisés depuis cette nuit pour lutter contre un incendie dans une entreprise de recyclage de métaux de la zone d'activités de Gavary, sur la commune de La Crau.

Par Michel Bernouin

Ce vendredi à la mi-journée, l'incendie est circonscrit à La Crau mais les pompiers sont toujours mobilisés.

"Il n'y a plus de flammes mais toujours de la fumée. Nous déversons beaucoup d'eau, 600 m3 par heure pour éteindre, et les opérations vont probablement durer jusqu'à demain" précise le Service départemental d'incendie et de secours du Var (Sdis83).

Le feu, d'origine accidentelle, s’était déclaré à 2h35 du matin dans une entreprise de récupération de métaux et de recyclage située au sud de La Crau, dans la zone d'activités de Gavary.

Il a pris dans un énorme tas de déchets métalliques de 300 m3 qu'il est nécessaire d'étaler pour en atteindre le coeur, ce à quoi s'emploient des salariés de l'entreprise, en collaboration avec les pompiers.
 

Au départ, les soldats du feu ont dû gérer le risque de propagation à des engins de chantier et un bâtiment administratif à proximité des flammes, précise le Service départemental d'incendie et de secours du Var (Sdis 83).
 

9 heures ce vendredi matin, 61 pompiers étaient mobilisés sur le sinistre avec cinq lances canon et prévoyaient une très longueur durée pour parvenir à éteindre totalement le brasier.
 

En début de matinée, le sinistre a produit un important dégagement de fumée, visible à des kilomètres. Les pompiers précisent que des prélèvements de l’air ont été effectués. Ils ne révèlent pas de dépassement des seuils de toxicité.

Ce vendredi après-midi, AtmoSud, l'organisme chargé de la surveillance de la qualité de l'air, confirme des "conséquences sur la qualité de l'air [...] notamment dans la station de Hyères, avec une augmentation significative des concentrations en particules fines (61 µg/m³/h en PM10 à 6 h), et plus faiblement sur Toulon/Claret (53 µg/m³/h en PM10 à 9 h). Les concentrations observées en PM10 n'ont toutefois pas dépassé le seuil réglementaire de 50 µg/m³ en moyenne journalière et évoluent à la baisse."
 
Le panache de fumée est visible à des kilomètres. / © Sdis 83
Le panache de fumée est visible à des kilomètres. / © Sdis 83

Cependant, il est conseillé aux riverains de garder leurs portes et fenêtres fermées et d’éviter les activités de plein air à proximité des fumées.

La circulation sur la RD98, qui était coupée depuis ce matin, a été rétablie à 15 heures.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus