Fréjus - Une marche blanche en hommage au garçon de 7 ans tué par une voiture folle

Le drame s'est produit le soir du jeudi 12 août au rond-point des médailles militaires sur la commune de Fréjus. Le grand frère de 9 ans a été grièvement blessé. La conductrice a été incarcérée. Des marches blanches ont lieu vendredi 20 août à Fréjus et à Metz.

Une mère et ses deux enfants ont été fauchés par une voiture ce jeudi soir, vers 21h30 à Fréjus, au rond-point des médailles militaires. À leur arrivée sur place, les pompiers ont découvert un petit garçon de 7 ans "en arrêt cardio-respiratoire".

Il a été médicalisé sur place avant d'être évacué "dans un état très grave" sur le centre hospitalier Bonnet de Fréjus par le SMUR indique le Service départemental d'incendie et de secours du Var. Il a succombé à ses blesures au bloc opératoire peu après son arrivée, indique à France 3 Côte d'Azur le procureur adjoint de Draguignan, confirmant l'information de Var Matin.

Son frère de 9 ans, également très grièvement blessé, a été prise en charge par l'hélicoptère de la sécurité civile Dragon83 pour une évacuation vers un centre hospitalier de Nice. Quant à la mère de famille, elle a été évacuée par une ambulance vers le centre hospitalier Bonnet de Fréjus sans médicalisation, précisent les pompiers. Le père de famille n'a pas été percuté par le véhicule. Il s'agit d'une famille en vacances.

La conductrice et sa passagère en garde à vue

Selon le procureur adjoint, la conductrice et sa passagère, âgées de 24 ans, "ont tenté de prendre la fuite avant d'être bloquées par des automobilistes". Les analyses ont révélé la présence d'alcool et de stupéfiants dans le sang de la conductrice présumée.

La conductrice est poursuivie pour homicide involontaire et refus d'obtempérer avec mise en danger de la vie d'autrui. Des faits aggravés par la présence d'alcool et de stupéfiants. Elle a été incarcérée à la prison des Beaumettes, à Marseille. La passagère a été entendue comme témoin.

"Conduite extrêmement dangereuse"

Elles circulaient "à vive allure en centre-ville lorsqu'elles ont percuté du mobilier urbain qui a précipité leur véhicule sur cette famille" précise le procureur-adjoint, qui évoque une "conduite extrêmement dangereuse".

Vingt-huit secouristes (pompiers, Smur) ont été mobilisés durant près de deux heures pour prendre en charge les victimes. Depuis le début de l'année, 17 personnes ont trouvé la mort dans des accidents de la circulation dans le Var.

Une cagnotte en ligne pour venir en aide à la famille des victimes a été lancée. Elle devrait les aider à trouver un logement proche de l'hôpital. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité