Mort de François Léotard. Nombreuses réactions politiques en Paca pour saluer le "grand homme d’État "

Après le décès de l'ancien maire de Fréjus, annoncé ce mardi 25 avril par Emmanuel Macron, les réactions des personnalités se multiplient en ce début d'après-midi.

Après l'annonce par le chef de l'Etat de la mort de François Léotard, les réactions politiques dans la région commencent à affluer. 

Le président du Conseil régional, Renaud Muselier, a été l'un des premiers à réagir sur son compte Twitter.

Il avoue penser "avec émotion" à tous les proches de l'ancien maire de Fréjus, "et à ceux qui l'ont aimé".

Dans une autre publication, Renaud Muselier rajoute que François Léotard "a marqué la vie politique locale et nationale".

" I l aimait la démocratie, respectait toujours les opinions contraires tout en adorant les débats. Nos pensées pour lui sont nombreuses, aujourd’hui" se souvient le président de la région.

L'ancien maire de Toulon, obligé d'abandonner son mandat il y a quelques jours suite à une condamnation en justice a aussi publié un communiqué de presse. Hubert Falco donne un peu plus d'informations sur la façon dont est mort François Léotard à 81 ans, " emporté durant son sommeil" et sur la relation qui les unissait alors depuis leur rencontre en 1988, quand Hubert Falco était maire du village de Pignans.

La sénatrice du Var Les Républicains, Françoise Dumont, évoque quant à elle un homme politique rigoureux et talentueux qui aura "servi la France, sa ville et son département, avec passion et générosité, dans des moments exceptionnels !"

Des réactions dans l'agglomération Fréjus-Saint-Raphaël

L'actuel maire de Saint-Raphaël, la ville voisine de celle que François Léotard a gérée pendant 20 ans, le nomme "comme étant une figure de la droite" qui a "porté ses idées au service de la France et de nos territoires à travers ses mandats".

Du côté du Rassemblement national, l'actuel maire de Fréjus, David Rachline " la mémoire d’un homme demeuré attaché à son territoire, dont le nom continuera d’orner nos bâtiments."

Julie Lechanteux, la députée de cette circonscription, élue lors des dernières législatives sous la bannière du parti présidé par Jordan Bardella, tient "à saluer la mémoire de cet homme profondément attaché à son territoire" avant d'adresser aux proches du défunt ses "sincères condoléances".

Des réactions dans les Alpes-Maritimes

Le maire de Cannes et président de l'AMF, l'association des maires de France a également salué la mémoire de François Léotard dans une série de tweets. C'est dans la ville de David Lisnard que François Léotard avait vu le jour, au printemps 1942, en pleine Seconde Guerre mondiale.

Le maire de Nice Chistian Estrosi se rappelle lui du "formidable défenseur de la droite libérale" avec lequel il partageait "ce combat contre les extrêmes".

Le président des Républicains, Eric Ciotti, aura été pour une fois l'un des moins rapides à dégainer un tweet. Il a publié, peu après 15 heures, le qualifiant de "grand homme d’État et figure de l’UDF", la formation centriste devenue aujourd'hui le MoDem.