Roquebrune-sur-Argens : l'ermite Frère Antoine est mort à l'âge de 98 ans

Frère Antoine a vécu reclus dans une cavité du rocher ocre de Roquebrune-sur-Argens durant 51 ans. Il est décédé vendredi 22 octobre à l'âge de 98 ans.

Pas d'eau, pas d'électricité. Né en 1923 à Cuillé (Mayenne), le moine cistercien Frère Antoine a vécu dans une grotte de Roquebrune-sur-Argens pendant 51 ans. "J'étais tordu et j'ai cherché un endroit aussi tordu que moi" avait-il confié à l'une de nos équipes en mai 2016.

La caverne était aménagée de manière sommaire. Derrière la porte et la vitre, il y avait un matelas, un réchaud au gaz et quelques livres. Frère Antoine avait très peu de besoins matériels.

Entre 1966 et 2017, Frère Antoine, de son vrai nom Louis Chauvel, a profité d'une vue imprenable et d'une terrasse ombragée par les feuillages. Il partageait son quotidien fait de méditation et d’ascétisme avec quelques amis et des randonneurs de passage. Des rencontres qui lui permettaient de ne pas être coupé du monde.

Sa retraite s'est terminée il y a 4 ans, explique Var-Matin. En octobre 2017, une chute l'a contraint à rejoindre la maison de retraite des Micocouliers à Roquebrune-sur-Argens. Depuis septembre 2020 il était hébergé dans la Drôme à Dieulefit chez un ami.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société hommage