À découvrir dans le Var : la chapelle Notre-Dame-de-Consolation à Hyères

La chapelle Notre-Dame-de-Consolation a traversé le temps en haut d'une colline sur la commune de Hyères dans le Var. En effet, dès 1062, une première chapelle dédiée à Saint-Michel est mentionnée sur la colline de Costebelle. Par ici la visite !

La chapelle Notre Dame de Consolation à Hyères.
La chapelle Notre Dame de Consolation à Hyères. © F. Ebbhah-FTV

Dès 1062, une première chapelle dédiée à Saint-Michel est mentionnée sur la colline de Costebelle sur la commune de Hyères dans le Var. En 1395, le Pape Benoit XIII qualifie la chapelle deNotre-Dame-de-Consolation pour la première fois. Lieu d’un important pèlerinage, elle abritait alors une collection de 400 ex-votos, aujourd’hui conservée dans l’église Saint-Louis.

Cette chapelle se situe sur la colline de Costebelle à Hyères là où existait depuis le XIème siècle un sanctuaire dédié à Notre-Dame.

Elle est au coeur d'un véritable écrin de verdure dominant la ville :

Selon la légende, qui souvent se mêle à l’histoire, lors de la septième croisade entreprise sous la direction du roi Louis IX dit Saint Louis, il ramena avec lui un jeune croisé hyérois que sa mère croyait mort en Palestine.

Folle de joie, cette dernière fit construire un édifice en hommage à ces retrouvailles. Jusqu’au 15 août 1944 où la chapelle fut détruite lors du débarquement en Provence.

La disparition de cet édifice, cher au cœur des habitants d’Hyères, provoqua une vague de soutien et une levée de fonds sans précédent pour sa reconstruction.

C’était une véritable effervescence. A tel point que des fonds furent tout de suite réunis pour la reconstruire au plus vite.

Yasmina Benali Guide conférencière

De grands noms pour une grande réalisation

Pour cette reconstruction, les meilleurs sont appelés et ils répondent présents. Sa réalisation qui débute en 1952 est confiée à l’architecte Raymond Vaillant, au maître verrier Gabriel Loire connu pour les nombreux vitraux réalisés à travers le monde, notamment pour le musée d'art moderne de Hakone, au Japon. La nouvelle chapelle a été inaugurée en 1955.

Le vitrail sud, composé de quinze lancettes de cinq mètres de hauteur, est entièrement dédié à la Vierge et à l’histoire d’Hyères.
Le vitrail sud, composé de quinze lancettes de cinq mètres de hauteur, est entièrement dédié à la Vierge et à l’histoire d’Hyères. © F. Ebbhah-FTV

Ainsi qu’au sculpteur Jean Lambert-Rucki, peintre et sculpteur d'origine polonaise, naturalisé français après la guerre de 1914-1918.

La statue de la grande Vierge, en fonte, est celle qui se trouvait sur le clocher de l'ancienne chapelle.
La statue de la grande Vierge, en fonte, est celle qui se trouvait sur le clocher de l'ancienne chapelle. © F. Ebbhah-FTV

 De grands noms recommandés par André Malraux, personnellement attaché à la ville d’Hyères.

Vous avez de la chance d’avoir une si belle chapelle !

aurait déclaré André Malraux.

Si cette chapelle n’est pas classée monument historique, elle bénéficie du label patrimoine du 20eme siècle depuis 2014.

L'accès y est libre selon ces créneaux : du lundi au dimanche de 8h à 19h.

Retrouvez en ligne la notice pour la visite guidée, par ici la visite !
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture histoire religion société déconfinement