Saint-Raphaël : des déchets emportés par les intempéries sortis de la baie d'Agay

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emma Arnau
Des restes d'un mobile-home sont retirés des fonds de la baie d'Agay à Saint-Raphaël
Des restes d'un mobile-home sont retirés des fonds de la baie d'Agay à Saint-Raphaël © Veronique Varin/FTV

50 tonnes de déchets emportés par les crues de 2019 ou la tempête Alex, et échoués dans la baie d'Agay sont sortis de l'eau durant 3 semaines. Mobiliers, électroménager, mobile homes menacent l'herbier de posidonie très présent dans la baie varoise.

Une opération de dépollution de la rade d'Agay a lieu jusqu'à la fin de la semaine. Depuis quinze jours, deux entreprises spécialisées dans les travaux sous-marins et l'enlèvement de déchets nettoient cette célèbre rade de Saint-Raphaël. Restes de mobile home, bâches, frigos, chaises, tables ou encore remorques ; des déchets volumineux qu'il faut sortir de l'eau à l'aide d'une grue. 

 

L'opération a nécessité des repérages pendant une semaine. D'abord pour répertorier les éléments à retirer. Mais aussi pour préserver au maximum les herbiers de posidonie. Une espèce protégée et très présente dans la rade d'Agay. Des plongeurs scaphandriers attachent donc les déchets à des ballons pour les faire remonter à la surface. Puis les débris sont haussés sur une barque à l'aide d'une grue. Le but est de ne pas draguer le fond, et ainsi, sauvegarder l'herbier de posidonie, une espèce protégée. 

Les herbiers de posidonie, un des trésors de la Méditerrannée

"Il y avait une urgence après les grosses crues de 2019 qui avaient emporté beaucoup des macro-déchets des campings bordant la rivière de l’Agay et tout ça s’était retrouvé dans notre magnifique baie d’Agay. Il y avait une menace pour les fonds marins, pour l'herbier de posidonie qui est implanté et qui fait partie de la zone Natura 2000. C'est un des trésors de la Méditerrannée"  explique Sylvie Blanc, adjointe à la mairie de Saint-Raphaël, en charge de l’écologie.

Une opération à 70.000 euros hors taxes, prise en charge par la commune de Saint-Raphaël. La ville espère obtenir des financements de l'Etat ou de l'Europe. 

durée de la vidéo: 00 min 16
Rade d'Agay :

 

50 tonnes ont déjà été enlevées par les 9 personnes en charge de cette opération dite de "dépollution douce". Pour éviter que de nouveaux déchets ne se retrouvent encore au fond de la baie lors de prochaines intempéries, la mairie a réalisé des travaux conséquents.

 

"On a fait un énorme travail environnemental et structurel, on a remis la rivière d’Agay dans son lit. Elle avait été bouleversée par des alluvions, des remblais, c’est un chantier qui a duré plusieurs années. On l’a remise dans son lit en préservant les espèces autour. Elle devrait désormais s’écouler normalement jusqu’à la mer et ne plus entraîner ce qui se trouve sur les bords" indique Sylvie Blanc, adjointe à la mairie de Saint-Raphaël en charge de l’écologie. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.